[SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par C-vava le Ven 17 Jan 2014 - 18:31

Bras de fer chez Peugeot-Citroën, fronde contre Thierry Peugeot
La tension aurait monté d'un cran au sein de PSA Peugeot -Citroën, alors que le conseil de surveillance devrait examiner deux projets concurrents dimanche 19 février, selon le quotidien Le Monde.
Le premier, soutenu par Robert Peugeot (président du holding familial FFP), Philippe Varin (président du directoire), l'Etat et le partenaire chinois Dongfeng, prévoit de lever 1,5 à 2 milliards d'euros sur les marchés. En parallèle, Dongfeng et l'Etat injecteraient chacun entre 500 et 750 millions d'euros, ce qui se traduirait par une prise de participation de 10% pour chacune des deux parties. L'entrée de l'Etat au capital interviendrait alors qu'il vient de céder 1% d'Airbus Group (ex-EADS) pour près de 450 millions d'euros, un apport d'argent frais bienvenu, dans un contexte de restrictions budgétaires.
Thierry Peugeot militerait quant à lui en faveur d'une levée de fonds exclusivement réalisée sur les marchés, jugeant que Dongfeng et l'Etat seraient des actionnaires trop encombrants. Il miserait sur l'impact positif que devrait avoir l'arrivée prochaine à la tête du constructeur sochalien de Carlos Tavares (ex-numéro 2 de Renault), de nature à séduire les investisseurs, selon lui. Le ministre des finances Pierre Moscovici aurait récemment rencontré les dirigeants et la famille Peugeot pour trouver un compromis.
PSA, récemment affaibli par une provision de 1,1 milliard d'euros (ajustement de valeur comptable sur des actifs de la division automobile, destiné à refléter la dégradation des marchés et l'évolution des taux de change en Russie et en Amérique latine) et le désengagement de l'américain General Motors du capital, continue de brûler de la trésorerie et doit impérativement trouver des fonds à moyenne échéance. Il devrait annoncer un plan de recapitalisation le 19 février, à l'occasion de la publication de ses comptes annuels complets.
La spéculation reprend sur l'action Peugeot, qui gagne près de 3% à l'heure où nous écrivons ces lignes.
avatar
C-vava
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 30844
Age : 58
Localisation : Cambrai
Voitures : C3I HDI collection, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par tusman le Ven 17 Jan 2014 - 18:39

Tu m'étonne ,il est pas content le Mr ,il perd la main ,c'est sur que pour lui ce serait mieux de continuer à gérer (l'argent des autres) ... mais pour nous ?


Dernière édition par tusman le Ven 17 Jan 2014 - 20:09, édité 1 fois
avatar
tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13134
Age : 47
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par soleron le Ven 17 Jan 2014 - 20:00

il est grand temps qu'il arrete monsieur peugeot !!
avatar
soleron
Partenaire
Partenaire

Nombre de messages : 1584
Age : 49
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default PSA - Dongfeng : les scénarios du rapprochement examinés dim

Message par Invité le Ven 17 Jan 2014 - 20:31

Un extrait du Point:

PSA - Dongfeng : les scénarios du rapprochement examinés dimanche

Le conseil de surveillance du constructeur automobile PSA Peugeot Citroën doit examiner dimanche différentes formules en vue de l'entrée au capital du groupe chinois Dongfeng et de l'État français, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier. Plusieurs scénarios sont sur la table du conseil qui se réunira dimanche en fin d'après-midi pour cette augmentation de capital attendue autour de 3,5 milliards d'euros, selon deux sources proches du dossier.

Le premier, qui passait jusqu'à récemment comme le plus probable, verrait le constructeur chinois et l'État apporter chacun 1 milliard d'euros, PSA plaçant le reste auprès du public sans participation de la famille Peugeot, actionnaire historique qui détient actuellement 38 % des droits de vote.

Un nouveau scénario "consiste à dire qu'on pourrait mettre la famille, l'État et Dongfeng au même niveau", le reste de l'augmentation de capital étant réservé au public, a expliqué une des sources. Cette seconde source a jugé plausible le chiffre de 500 millions pour chacun des investisseurs, avancé par le journal Le Monde, qui a dévoilé ce scénario. D'après le journal, les banques conseils de PSA "estiment que l'entreprise est capable de placer sur le marché entre 1,5 milliard et 2 milliards d'euros de nouvelles actions".

Quelle part pour le public ?

La famille, l'État et Dongfeng se retrouveraient alors à égalité avec chacun une participation de 12 % à 15 % du capital, avance Le Monde. Il n'est pas certain que la réunion de dimanche soit décisive, a ajouté la source, précisant que "tout dépend de la part réservée au public". PSA espère pouvoir présenter les grandes lignes d'un accord avec Dongfeng et l'Etat lors de la présentation de ses résultats annuels le 19 février, ajoute-t-on de source proche du dossier. Le groupe souhaite avoir bouclé le montage avant une visite du président chinois, attendu à Paris au printemps.

Un porte-parole de PSA s'est refusé à commenter ces informations, rappelant simplement que le constructeur avait confirmé le 12 décembre "étudier des nouveaux projets de développement industriel et commercial avec différents partenaires, y compris Dongfeng Motor, ainsi qu'un projet d'augmentation de capital".


Selon le syndicaliste Christian Lafaye (FO), le président du directoire Philippe Varin a indiqué lors d'une rencontre avec les syndicats que "les négociations avec Dongfeng continuaient à avancer très favorablement".

PSA espère pouvoir présenter les grandes lignes d'un accord avec Dongfeng et l'Etat lors de la présentation de ses résultats annuels le 19 février, ajoute-t-on de source proche du dossier. Le groupe souhaite avoir bouclé le montage avant une visite du président chinois, attendu à Paris au printemps.

La nouvelle de la réunion de dimanche, révélée par l'agence Bloomberg, a fait décoller le cours de l'action à la bourse de Paris, où elle s'affichait en progression de 2,27 % à la clôture, soit 11,48 euros. A ce prix, l'ensemble du groupe est valorisé à seulement 4,1 milliards d'euros, en progrès toutefois par rapport à mai dernier où il valait 2,8 milliards.

Nous sommes dans la dernière ligne droite et même si Thierry Peugeot joue les frondeurs, surtout pour garder sa place, il semble de moins en moins être suivi par l'ensemble de la famille. L'inconnue, c'est le quatrième larron, la part pour le public qui fait peur à la famille.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par tusman le Ven 17 Jan 2014 - 20:56

Quand on a le dos au mur ...  roll 
avatar
tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13134
Age : 47
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Invité le Ven 17 Jan 2014 - 22:20

Mr Peugeot a mal géré son affaire, Mr Peugeot veut garder le contrôle mais n'a plus beaucoup de marge de manoeuvre. Mr Peugeot a voulu être trop frileux, sur le développement à l'international, sur les SUV, sur le développement de Citröen...

Mr Peugeot, s'il perd la main, n'aura que ce qu'il mérite...enfin ce sont les lois du marché quoi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par C-Benjamin le Dim 19 Jan 2014 - 16:14

PEUGEOT : L'Etat fera tout pour que PSA reste français-Moscovici

PARIS, 19 janvier (Reuters) - Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici a assuré dimanche que l'Etat ferait tout pour que PSA Peugeot Citroën reste français à quelques heures d'un conseil de surveillance consacré à la question de la prochaine augmentation de capital du groupe automobile.

Plusieurs scénarios de recapitalisation du groupe, confronté à des difficultés financières, sont à l'étude, notamment une possible entrée de l'Etat français et du constructeur chinois Dongfeng.

On ignore toutefois quel sera le nouveau rapport de forces et quelle sera notamment la part de la famille Peugeot, actionnaire historique qui détient actuellement 25% du capital et 38% des droits de vote, face aux investisseurs étrangers.

"PSA est un grand constructeur français qui va le rester", a déclaré Pierre Moscovici sur Radio J. Il "doit pour cela trouver des alliances industrielles encore plus solides, doit conforter celles qu'il détient déjà, avec General Motors aux Etats Unis, avec Dongfeng".

"L'Etat y est attaché (..) et est particulièrement vigilant, l'Etat se sent impliqué, l'Etat pèsera pour que PSA reste ce grand constructeur français et trouve les moyens de son développement", a-t-il dit.

Selon Le Monde, les banques Rothschild et Morgan Stanley MS.N, conseils de PSA, estiment que l'entreprise est capable de placer sur le marché entre 1,5 milliard et deux milliards d'euros de nouvelles actions PSA.

Dans un tel scénario, les parts de l'Etat et de Dongfeng seraient moins élevées qu'initialement prévu et la famille Peugeot pourrait conserver une participation égale à celle de l'Etat et de Dongfeng (12% à 15% du capital chacun) alors qu'un autre projet prévoyait notamment de ramener la participation de la famille Peugeot de 25% à environ 8%.

Le président du conseil de surveillance Thierry Peugeot serait opposé à cette dernière possibilité et militerait pour une augmentation de capital auprès du public afin de maintenir l'influence de la famille sur le groupe.

PSA Peugeot Citroën a renoué en décembre avec une croissance des ventes avec des livraisons en hausse de 8,6% au terme d'une année 2013 médiocre.

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/l-etat-fera-tout-pour-que-psa-reste-francais-moscovici-944239.php

_____________________________________________________________________________________________________________________
 Participez au grand recensement C-Forum en inscrivant vos Citroën ! citroen1
avatar
C-Benjamin
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 10994
Age : 23
Localisation : Bagnols sur Cèze (30)
Voitures : Xantia Activa 3.0 V6 '97 / BX 19 GTi '88 / C4 Coupé 1.6 HDi 92 '06
Date d'inscription : 14/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par tusman le Lun 20 Jan 2014 - 8:49

C'est tranché apparemment ...


Le conseil de surveillance de PSA Peugeot Citroën a validé, dimanche 19 janvier, le principe d'une entrée au capital du constructeur automobile français de son partenaire chinois DongFeng et de l'Etat français.
L'opération se fera via une augmentation d'un montant total de 3 milliards d'euros, en deux temps, et conduira à la mise en place d'un actionnariat où les trois actionnaires principaux, la famille Peugeot, l'Etat français et DongFeng, disposeront chacun de 14 % du capital de PSA.
Dans un premier temps, l'Etat et le constructeur chinois Dongfeng apporteront au total 1,6 milliard d'euros, soit 800 millions d'euros chacun.
La famille Peugeot apportera, quant à elle, entre 80 et 120 millions d'euros, probablement 100 millions, ce qui ramènera sa participation dans PSA de 25,4 % actuellement (et 38,1 % des droits de vote) à 14 %.
Dans un second temps, le groupe français fera appel appel au marché. A cette occasion, la salariés de PSA pourront également acheter des actions. Le prix de vente de ces dernières devrait se situer autour de 7,5 euros l'action.
Lire également : PSA : tous contre Thierry Peugeot
L'action PSA a clôturé vendredi à 11,48 euros. Depuis le début de l'année, le titre a perdu 12,75 %, après un bond de 72,51 % en 2013.
Une source au fait du dossier avait indiqué le mois dernier que DongFeng avait proposé un prix indicatif de 6,85 euros par action, soit une décote d'environ 40 % par rapport au cours de clôture d'alors. Une source proche des Peugeot avait déclaré qu'il était exclu que la famille accepte un prix inférieur ou égal à 7 euros.

Source Le Monde
avatar
tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13134
Age : 47
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014 - 9:37

Bonjour,
Une nouvelle ère va s'ouvrir pour PSA et donc pour ses deux composantes automobiles Peugeot et Citroën. Pour ma part, c'est une bonne chose que Thierry Peugeot est été mis en minorité car il est l'artisan principal des alliances ratées par le passé. Le reste de la famille a enfin compris, semble-t-il, qu'il était urgent de s'ouvrir au monde extérieur pour ne pas mourir.
Espérons qu'il ne soit pas trop tard, mais cela laisse plus de latitudes à M. Carlos Tavares pour sortir le groupe de son marasme que ses modèles ne méritent pas que ce soit chez Peugeot comme chez Citroën et sa gamme DS qui ne pourra que s'affirmer, dans l'avenir, aux travers de modèles collant aux marchés.
Il faut noter que Carlos Tavares c'est bien gardé de donner son avis à la presse sur les négociations qui étaient en cours. Et maintenant, il n'y a plus qu'à attendre les 100 jours qu'il s'est attribué pour donner ses premières orientations.
Ce qui est sur, c'est que pour la gamme DS Chine, le développement et la quatrième usine en Chine sont sur de bons rails ce qui ne peut qu'être profitable, par ricochets, aux développement de produits pour l'Asie et à la gamme Europe. Si tout va bien...... l'année 2014 va être passionnante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par CITRON. le Lun 20 Jan 2014 - 13:42

Je ne suis pas aussi enthousiaste que cela. Là il va y avoir trois gros actionnaires à égalité, tous les trois avec des intérêts très différents. Et comme il n'y en a aucun qui est plus fort que l'autre j'ai peur que ce soit compliqué par la suite, que cette égalité enlise certaines situations... M'enfin, nous verrons bien.
avatar
CITRON.
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 13064
Date d'inscription : 15/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Thomasd le Lun 20 Jan 2014 - 17:15

Pourquoi y'a t-il un topic sur l'Alliance PSA/GM et aucun sur l'entrée dans le capital de l'Etat et de Dongfeng, évènement autrement plus important ??? :em:

Thomasd
Expert
Expert

Nombre de messages : 3633
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014 - 18:05

Le fait que Peugeot ait la majorité n'a pas permis de dégager des solutions et des projets, et il y avait parfois des blocages autres (histoire, jalousies internes...).

Donc après tout...on verra bien ce qui est le mieux des deux...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Bob74 le Lun 20 Jan 2014 - 18:20

Le pire, c'est que Dongfeng est également en train de passer des accords avec Renault dont l'Etat français est également actionnaire.
Pour un peu plus embrouiller les cartes, la marque DS (Chine) est produite à Shenzen dans une usine concurrente appartenant à ChangAn Automobile.

J'espère que dans l'avenir, la France aura toujours ses 3 constructeurs automobiles.
avatar
Bob74
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 1875
Age : 72
Localisation : Annecy (74)
Voitures : C4 II Exclusive Hdi 92 - Noire perla Nera - JA 17"
Date d'inscription : 22/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014 - 19:09

Voici un très bon article d'une journaliste du monde, Isabelle Chaperon qui permet d'avoir une bonne approche de PSA à l'heure actuelle. Il permet de voir que les orientations du nouveaux numéro un, Carlos Tavarès, vont être cruciales dans les mois à venir.
Bonne lecture à tous.

PSA : comprendre la redistribution des cartes (article de Isabelle Chaperon)
Le groupe français Peugeot SA entame une nouvelle étape de son histoire. Le conseil de surveillance du constructeur automobile sochalien a ouvert la voie, dimanche 19 janvier, à une augmentation de capital d'un montant de 3 milliards d'euros. Cette opération financière vise à redonner des moyens à l'industriel français en perte de vitesse. Elle se fait au prix d'une redistribution singulière des cartes dans son tour de table.
    •    Qui contrôlera PSA ?
Jusque-là, la famille Peugeot contrôlait le constructeur avec 25,4 % du capital et 38 % des droits de vote. Elle accepte de perdre son rôle prépondérant au sein du constructeur sochalien. Celui-ci disposera désormais de trois actionnaires détenant, chacun, une participation d'environ 14 % : la famille Peugeot, l'Etat français et le constructeur automobile chinois Dongfeng.
L'Etat et Dongfeng vont souscrire chacun pour 800 millions d'euros d'actions nouvelles. La famille Peugeot, elle, ne devrait investir qu'entre 80 et 120 millions d'euros. Cela aura pour effet de réduire sa participation pour la ramener à hauteur de celle de ses nouveaux partenaires.
Cette perte de contrôle par la famille Peugeot a suscité des débats vifs en interne. Thierry Peugeot, le président du conseil de surveillance, espérait en effet pouvoir lever les 3 milliards d'euros d'argent frais sans réserver de part à Dongfeng et à l'Etat.
Dans un tel schéma, la famille aurait été diluée, mais elle aurait conservé son statut de premier actionnaire. De son côté, Robert Peugeot, président du holding patrimonial de la famille Peugeot, militait pour le schéma d'une recapitalisation soutenue par l'Etat et Dongfeng, mais en misant sur l'équilibre au tour de table. Les termes définitifs de cette opération seront fixés en fonction des conditions de marchés, au moment où elle sera effectivement lancée.
    •    Qui dirigera PSA ?
Les futurs grands actionnaires de PSA ont fait savoir qu'ils souhaitaient un nouveau président du conseil de surveillance. Les jours de Thierry Peugeot sont donc comptés. Ce sera la première fois que le groupe sochalien ne sera pas présidé par un membre de la famille.
Le nom de Louis Gallois, le commissaire général à l'investissement qui représente déjà l'Etat au conseil de PSA, circule comme possible futur président du conseil.
La conduite opérationnelle du constructeur restera assurée par Carlos Tavares : l'ancien numéro deux de Renault a officiellement intégré le directoire de PSA Peugeot Citroën le 1er janvier. Il succédera à Philippe Varin au poste de président du directoire dans le courant de cette année.
    •    Pourquoi l'Etat français intervient-il ?
L'Etat était déjà intervenu une première fois pour aider PSA à l'automne 2012. Il avait apporté sa garantie à 7 milliards d'euros de financements consentis par PSA Finance, la banque du constructeur.
Par la suite, lorsque le groupe français, en quête d'un grand partenaire industriel, est allé chercher le chinois Dongfeng, les pouvoirs publics ont indiqué d'emblée qu'ils participeraient à une éventuelle recapitalisation. Il s'agit de garantir l'ancrage français du fleuron franc-comtois.
« L'Etat fera tout, pèsera, pour que PSA reste ce grand constructeur français, et trouve les moyens de son développement », avait d'ailleurs réaffirmé, dimanche, Pierre Moscovici, le ministre de l'économie et des finances.
    •    Qui est Dongfeng et qu'apportera-t-il à PSA ?
Il s'agit du deuxième constructeur automobile chinois (3,1 millions de véhicules produits en 2012), coté à la bourse de Hongkong (9,4 milliards d'euros de capitalisation) et installé à Wuhan, dans le centre de la Chine. Avec 17 milliards d'euros de chiffre d'affaire, il pèse trois fois moins lourd que PSA.
Spécialiste au départ des poids lourds, Dongfeng a signé une première coentreprise avec Citroën en 1993, après quasi dix ans de discussions. Les deux entreprises ont produit et écoulé plus de 550 000 véhicules en Chine en 2013.
Dongfeng est également lié à Nissan, avec qui il produit plus d'un million de véhicules par an, ainsi qu'avec Renault, depuis décembre 2013, avec qui il ouvrira une usine en 2016. Honda, Kia ou, dans le poids lourds, Volvo, sont également partenaires du groupe chinois.
L'augmentation de capital de 3 milliards d'euros est nécessaire pour assurer les investissements futurs de PSA. L'apport de Dongfeng à cette opération, au-delà de ce volet financier, est intéressant car il se double d'un projet industriel. PSA va avoir accès, grâce notamment à des véhicules à bas coûts, à un segment plus large des marchés émergents.
Dans un premier temps, Dongfeng et PSA devraient approfondir leurs développements communs en Chine, en Asie et ultérieurement dans tous les pays émergents. Vu la rapidité de la croissance du marché chinois, les deux partenaires entendent se doter d'une quatrième usine commune en Chine, qui pourrait ouvrir dès 2017.
Afin de mener ces développements locaux, PSA et Dongfeng entendent créer un centre de recherche et développement commun. Les deux partenaires veulent, en particulier, développer des plates-formes à bas coûts, dérivées d'anciennes plates-formes de PSA.
C'est également dans ce cadre, par exemple, que pourrait être développée et industrialisée la technologie « hybride air », imaginée par PSA. Cette technologie, peu chère, est particulièrement adaptée aux pays émergents. Des rumeurs autour d'un partage avec Dongfeng de l'usine russe de Kaluga, que PSA codétient avec Mitsubishi, ressurgissent par ailleurs régulièrement.
D'autre part, dans le cadre de sa coentreprise avec Dongfeng, PSA touche un dividende sur l'ensemble des technologies utilisées par cette société commune. Cela devrait assurer à l'avenir des résultats financiers plus solides.
    •    Cet accord suffira-t-il pour remettre PSA sur la bonne route ?
L'arrivée de Dongfeng ne règlera pas les problèmes rencontrés par PSA en Europe, en Russie et en Amérique du Sud. En Europe, sa part de marché a chuté à moins de 12 %, contre près de 15 % au début des années 2000.
Lire aussi : Les ventes mondiales de PSA sont au plus bas depuis treize ans (édition abonnés)
En lançant une vaste restructuration en France - fermeture du site d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), réduction de la capacité de production des sites de Rennes (Ille-et Vilaine), sans doute Poissy (Yvelines) et peut-être Mulhouse (Haut-Rhin) - en laissant partir plus de 11 000 personnes d'ici à 2015 et en s'associant avec Opel pour des projets communs de développement et de production, PSA entend réduire sa base de coûts et revenir dans le vert.
La question est de savoir si cela sera suffisant. Ce n'est pas sûr. Pour survivre en Europe, PSA doit réussir la montée en gamme de Peugeot, Citroën et DS pour espérer gagner des parts de marché rentables.
En revanche, PSA manque toujours d'une base de production à bas coûts pour produire des citadines, aujourd'hui difficiles à fabriquer en Europe, et ses véhicules pour les pays émergents (Citroën Elysée, Peugeot 301). Produits aujourd'hui en Espagne, ils rapportent peu. Demain, se posera donc la question d'ouvrir un site dans un pays à très bas coûts, à l'instar de Renault qui dispose de son usine de Tanger (Maroc).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par C-Benjamin le Lun 20 Jan 2014 - 21:49

Thomasd a écrit:Pourquoi y'a t-il un topic sur l'Alliance PSA/GM et aucun sur l'entrée dans le capital de l'Etat et de Dongfeng, évènement autrement plus important ??? :em:
Il va être fait, quand tout sera bien clair ;)

_____________________________________________________________________________________________________________________
 Participez au grand recensement C-Forum en inscrivant vos Citroën ! citroen1
avatar
C-Benjamin
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 10994
Age : 23
Localisation : Bagnols sur Cèze (30)
Voitures : Xantia Activa 3.0 V6 '97 / BX 19 GTi '88 / C4 Coupé 1.6 HDi 92 '06
Date d'inscription : 14/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Invité le Lun 20 Jan 2014 - 23:24

Ce n'est pas pour demain alors.... :)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par C-Benjamin le Lun 20 Jan 2014 - 23:42

J'espère que si pour PSA :)

_____________________________________________________________________________________________________________________
 Participez au grand recensement C-Forum en inscrivant vos Citroën ! citroen1
avatar
C-Benjamin
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 10994
Age : 23
Localisation : Bagnols sur Cèze (30)
Voitures : Xantia Activa 3.0 V6 '97 / BX 19 GTi '88 / C4 Coupé 1.6 HDi 92 '06
Date d'inscription : 14/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par STEPPE 91 le Mar 21 Jan 2014 - 5:21

Thomasd a écrit:Pourquoi y'a t-il un topic sur l'Alliance PSA/GM et aucun sur l'entrée dans le capital de l'Etat et de Dongfeng, évènement autrement plus important ??? :em:

Il faut juste changer le titre car c est le meme sujet.
L etat et Dongfend seraient a parite dans le capital.
Il y a un vieux dicton pour l actionnariat d une societe : il faut un nombre impair ....et 3 c est deja trop.
Il s agit en fait d une alliance avec deux etats la France et la Chine: l etat francais n a pas suneviter le delitement de la marque Renault puisque la strategie low cost ( bonne pour l entreprise) a conduit a deserte le milieu haut de gamme et la reduction drastique des effectifs en  France.
Nos politiques ( de tous bords ) sont curieux : il y a 18 mois , psa etait un affreux groupe capitaliste qui etait le symbole de ce qu il ne fallait pas faire et maintenant c est une petite !
La verite est entre les 2.
La politique va s inviter dans le developpement , faut esperer les chinois plus pragmatiques !!
avatar
STEPPE 91
Evènementiel
Evènementiel

Nombre de messages : 8741
Voitures : Ds4 200thp brun hickory/saxo 1.5d sx
Date d'inscription : 16/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par tusman le Mar 21 Jan 2014 - 8:41

Thomasd a écrit:Pourquoi y'a t-il un topic sur l'Alliance PSA/GM et aucun sur l'entrée dans le capital de l'Etat et de Dongfeng, évènement autrement plus important ??? :em:

 ;) 
avatar
tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13134
Age : 47
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par C-Benjamin le Mer 22 Jan 2014 - 21:57

Peugeot : Moody's soutient le projet de recapitalisation de PSA, l'action remonte

Peugeot a recouvré une bonne partie des pertes essuyées en tout début de semaine après la confirmation par la direction du groupe d'un projet d'augmentation de capital d'environ 3 milliards d'euros. Le titre du constructeur reprend 7,8% ce mercredi vers les 11,2 euros.

Moody's vient de signaler qu'elle voyait d'un bon œil le scenario envisagé par PSA Peugeot Citroën. "Un apport d'argent frais issu de la levée de fonds serait positif pour la situation financière du groupe automobile", a estimé l'agence de notation américaine.

"Tout d'abord, cela renforcerait le profil de liquidités de PSA qui, bien que toujours solide, sera pénalisé par des flux négatifs de trésorerie d'environ deux milliards d'euros sur l'année 2013", a précisé l'agence.

Ensuite, cette réserve de liquidités donnera plus de temps à Peugeot pour récolter les bénéfices de son plan de restructuration, tout en permettant au groupe de continuer à investir, a ajouté Moody's.

Selon le scenario privilégié par PSA, la société envisagerait de procéder à une augmentation de capital réservée à Dongfeng suivie d'une augmentation de capital avec droits préférentiels de souscription à laquelle le groupe chinois participerait. L'Etat français pourrait accompagner ces deux augmentations de capital dans les mêmes conditions que Dongfeng.

L'agence pense néanmoins que l'aide de Dongfeng ne devrait pas régler le problème de positionnement géographique que rencontre PSA, à savoir une trop grand dépendance à l'égard de l'Europe et une exposition limitée aux marchés en croissance.

Moody's indique qu'elle attendra les détails du projet d'augmentation de capital et la publication des résultats annuels le 19 février pour évaluer l'impact sur la perspective de la notation du groupe et éventuellement sur la note de crédit elle-même.

http://www.tradingsat.com/peugeot-FR0000121501/actualites/peugeot-moody-s-soutient-le-projet-de-recapitalisation-de-psa-l-action-remonte-500269.html

_____________________________________________________________________________________________________________________
 Participez au grand recensement C-Forum en inscrivant vos Citroën ! citroen1
avatar
C-Benjamin
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 10994
Age : 23
Localisation : Bagnols sur Cèze (30)
Voitures : Xantia Activa 3.0 V6 '97 / BX 19 GTi '88 / C4 Coupé 1.6 HDi 92 '06
Date d'inscription : 14/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Nikoxx le Jeu 23 Jan 2014 - 0:24

Ce n'est peut-être pas une mauvaise chose pour Citroën. La marque sera enfin traité à égal avec Peugeot. Plus de question d'égo ...
avatar
Nikoxx
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 984
Age : 40
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 27/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Invité le Jeu 23 Jan 2014 - 10:48

D'ailleurs vous avez vu les chiffres 2013 ? Peugeot -8% (surtout à cause de l'Iran...) et Citröen +0,1% !

Comme quoi...Et en plus là où Citröen a le plus baissé c'est en Europe et au Brésil...la mésaventure de la C3 en gros.

Apporter de l'argent frais va permettre à PSA de continuer ses investissements. Et c'est drôle mais depuis que cet apport est annoncé, de vieux projets refont surface, même si ce sont des rumeurs (genre la DS2...).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par j-krock le Jeu 23 Jan 2014 - 13:29

L'énorme avantage est que la famille Peugeot ne soit plus actionnaire majoritaire, j'ai parfois l'impression qu'elle voulait conserver ses avantages plutôt que développer l'entreprise comme elle l'aurait dû...

La famille Quandt chez BMW est bien plus intelligente, elle laisse faire de vrais pros et on voit le succès

j-krock
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 218
Age : 39
Voitures : Citroen C4 1,6HDI 90
Date d'inscription : 08/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://passionnement-citroen.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par tusman le Jeu 23 Jan 2014 - 15:20

 Interrogé sur RTL, le ministre du Redressement productif a tenu à préciser que l'entrée de l'Etat au capital de PSA Peugeot Citroën se fera "sur un pied d'égalité" avec le chinois Dongfeng et que cette opération "ne coûtera pas d'argent au contribuable". Le gouvernement financera cette prise de participation en puisant dans les recettes tirées des cessions de participations dans d'autres entreprises, a précisé Arnaud Montebourg.
"Etre présent dans le capital de PSA, c'est un acte de patriotisme industriel", a déclaré, ce mardi 21 janvier sur RTL, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. Le conseil de surveillance du constructeur français a validé le principe d’une entrée du groupe chinois Dongfeng et de l’Etat français, dans le cadre d'une augmentation de capital de 3 milliards d'euros.
"UNE ALLIANCE SUR UN PIED D'ÉGALITÉ"

"Il s'agit en fait d'une alliance sur un pied d'égalité qui permet à PSA et à la France de se déployer de nouveau", a fait valoir Arnaud Montebourg.
Le ministre n'a toutefois pas voulu commenter le montant des participations dans PSA que pourraient obtenir l'Etat et Dongfeng, chiffrées à 14% chacune par une source proche du dossier. Interrogé sur cette question, il a répondu : "je ne peux pas vous donner de détails, mais vous voyez bien, à peu près, ce qui se dessine".
UNE OPÉRATION FINANCÉE PAR LES CESSIONS DE PARTICIPATIONS
"Ca ne coûtera pas d'argent au contribuable", a, en revanche, assuré le ministre. Il a souligné que, comme l'avait déjà indiqué le Président François Hollande la semaine dernière, le gouvernement comptait financer l'opération en puisant dans les recettes tirées des cessions de participations dans d'autres entreprises.
"On a les participations qui nous permettent de le faire" et "on a déjà vendu pour 1,9 milliard" d'euros de parts dans des sociétés dont le groupe Airbus (ex-EADS) et Safran, a-t-il rappelé.
Le 16 janvier dernier, Bercy avait par exemple indiqué que la cession de 1% de sa participation dans Airbus Group allait rapporter 451 millions d'euros à l'Etat.
source : usinenouvelle.com
avatar
tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13134
Age : 47
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Thomasd le Dim 26 Jan 2014 - 8:32

C'est dingue le nombre de messages que l'on peut lire sur les sites et forums au sujet que ce serait l'argent du contribuable qui "financerait" PSA  roll 
Et ça y va les trolls du genre "je refuse que mes impôts aillent dans les caisses d'un groupe automobile moribond" etc  <img src=" longdesc="14" />

Thomasd
Expert
Expert

Nombre de messages : 3633
Age : 41
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [SUJET OFFICIEL] PSA/Dongfeng

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum