[DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par C-vava le Mer 30 Avr 2014 - 20:15

Je ne suis pas contre les ronds points...

...mais, actuellement, c'est trop.
Et, trop, c'est trop.

exactement beaucoup de ronds points ont leur utilité mais encore plus n'en non pas réellement

_____________________________________________________________________________________________________________________
[DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 Sans_t12
C-vava
C-vava
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 31437
Age : 60
Localisation : Cambrai
Voitures : C3III shine puretech 110cv, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Veilleur le Jeu 1 Mai 2014 - 0:34

Je suis content qu'un sujet ait été créé sur la pollution. C'est sûr que c'est déjà souvent abordé sur d'autres sites internet, mais pourquoi pas donc l'avoir ici aussi.

J'ai l'impression que pour ce qui est de savoir s'il faut interdire le diesel, il vaut mieux d'une part être vraiment sûr du coup que l'euro 6 n'est pas suffisant, et aussi vérifier que les essence ne sont pas tout autant polluants comme les études allemandes l'ont suggéré dans les liens mis par Bob74.

Ensuite, je suis d'accord avec Dec85, pour lutter contre la pollution, chacun peut essayer de faire un effort, c'est mieux que rien et permet de motiver les autres autour de nous.

Je pense que nous sommes pris dans un système de vie das notre société, qui nous pousse à consommer et y compris de l'énergie. l'éloignement du travail, de la famille ou des amis...nous oblige à consommer.

Alors que faire ? Bien sûr que les gouvernants ont intérêt à agir, et il essayent par moments.
Mais vu qu'au final, c'est l'argent qui décide, ce n'est pas si facile.

La solution me semble donc d'accepter d'avoir moins d'argent, moins de pouvoir. Car plus on veut de l'argent ou du pouvoir, souvent, plus on en vient à consommer et pousser les gens à consommer. Cela se passe à tous les niveaux, que ce soit mondial ou pour soi-même.
Le mot pouvoir d'achat pour moi résume bien la situation : le pouvoir et l'argent.

Pour ne plus polluer, il faut accepter de moins faire de choses, moins consommer, moins posséder, avoir moins de confort.
Il faut chercher son bonheur ailleurs, par exemple plus dans les relations, dans la simplicité, comme le font les gens dans les pays pauvres qui sont d'ailleurs souvent plus souriants que dans nos pays riches.
Veilleur
Veilleur
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 44
Age : 39
Localisation : Drôme
Voitures : Xsara break au GPL et Saxo
Date d'inscription : 11/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par C-vava le Jeu 1 Mai 2014 - 9:48

le bonheur n'est pas à l'extérieur il est à l'intérieur.

"Quand on ouvre une valise
Qu'est-ce qu'on sort
Est-ce qu'on sort de sa vie grise
En ouvrant sa valise"

 extrait, d'une magnifique chanson http://www.mytaratata.com/emission/taratata-n51/video/2300/patrick-bruel-gerard-presgurvic-avant-detre-adulte-1994

_____________________________________________________________________________________________________________________
[DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 Sans_t12
C-vava
C-vava
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 31437
Age : 60
Localisation : Cambrai
Voitures : C3III shine puretech 110cv, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Bob74 le Jeu 1 Mai 2014 - 10:40

Veilleur a écrit: ...Ensuite, je suis d'accord avec Dec85, pour lutter contre la pollution, chacun peut essayer de faire un effort, c'est mieux que rien et permet de motiver les autres autour de nous.

Je pense que nous sommes pris dans un système de vie das notre société, qui nous pousse à consommer et y compris de l'énergie. l'éloignement du travail, de la famille ou des amis...nous oblige à consommer...

Tout à fait.
Chacun peut apporter sa participation dans la lutte contre la pollution.
Pour cela, je n'ai pas attendu que l'on en parle. J'ai été éduqué ainsi : - ne pas gaspiller, - utiliser les restes d'aliments (tel le pain rassis) plutôt que les mettre à la poubelle, - ne pas jeter des "objets" n'importe où, n'importe comment - faire attention à l'utilisation de l'eau, de l'électricité, - aller à pied ou à vélo plutôt que prendre la voiture *, - etc...

* par contre, prendre les transports en commun coûte parfois beaucoup plus cher que l'utilisation de l'automobile.

Veilleur a écrit:...Alors que faire ? Bien sûr que les gouvernants ont intérêt à agir, et il essayent par moments.
Mais vu qu'au final, c'est l'argent qui décide, ce n'est pas si facile...

? là, je me pose la question. Les gouvernements ont ils intérêtes à agir ?
Pas certain sur le plan financier, sinon des mesures auraient été prises.
Par exemple, comme je l'ai déjà dit, il a fallu attendre des décennies pour que les habitations soient isolées correctement. Pourtant, il était possible de le faire sans un gros surcoût.
Pourquoi ne pas avoir obligé pour certaines constructions à investir dans un puit canadien et/ou toulousain (réchauffe en hiver et rafraichit en été) réduisant d'une part le chauffage et la climatisation.
Le problème est qu'ensuite en achetant moins (appareils de chauffage et climatisation) et en consommant moins, il y a une baisse de rentrée d'argent au niveau des taxes. De plus, EDF & GDF, entreprises "d'Etat" avant d'être privatisées ont un personnel qui bénéficie d'avantages sociaux indéniables (pour ne pas dire incroyable car, dans mon entourage je connais des employés de ces société...).

Veilleur a écrit:...La solution me semble donc d'accepter d'avoir moins d'argent, moins de pouvoir. Car plus on veut de l'argent ou du pouvoir, souvent, plus on en vient à consommer et pousser les gens à consommer. Cela se passe à tous les niveaux, que ce soit mondial ou pour soi-même.
Le mot pouvoir d'achat pour moi résume bien la situation : le pouvoir et l'argent...

Pourquoi avoir moins d'argent ?
Pour les plus aisés, d'accord. Pour les autres non.

Veilleur a écrit: ...Pour ne plus polluer, il faut accepter de moins faire de choses, moins consommer, moins posséder, avoir moins de confort.
Il faut chercher son bonheur ailleurs, par exemple plus dans les relations, dans la simplicité, comme le font les gens dans les pays pauvres qui sont d'ailleurs souvent plus souriants que dans nos pays riches.

Pour ne plus polluer il faut un effort de tous.
Chacun doit avoir le reflexe.
Mais, avoir moins de confort ? Pourquoi. On peut vivre dans le confort sans polluer, sans dépenser beaucoup.
Gaspiller moins en achetant moins et à bon escient, oui. Il n'y a qu'à faire un tour dans les poubelles pour constater la nourriture qui s'y trouve. Effarant.
A commencer aussi par les collectivités locales.
Celles-ci ont ouvert il y a quelques années des déchetteries. Excellente initiative.
Mais voilà, certaines sont fermées le dimanche et jour fériés.
D'autres font payer pour se débarrasser des encombrants...
...alors que voyons nous ? des détritus jetés dans la nature, dans les bois, sur le bord des rivières, comme lors de l'ère des rares décharges (une par commune ou canton) il y a une trentaine d'années.


Bob74
Bob74
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 1876
Age : 74
Localisation : Annecy (74)
Voitures : C4 II Exclusive Hdi 92 - Noire perla Nera - JA 17"
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Dec85 le Jeu 1 Mai 2014 - 11:36

Veilleur je suis d'accord avec toi ! 
Les pouvoirs publics, les politiques surtout français se donnent de temps en temps des touches vertes mais ils pensent plus souvent à réélection et à ne pas trop froisser certains lobbys.

L'argent gère tout et je pense qu'il disait que moins se focaliser dessus nous permettrait peut être de faire plus de choses, être moins dans l'énergivore et dans le gaspillage pour devenir plus soft.

Pour ce qui est des lobbys, le nucléaire est pour moi une question un peu à double tranchant. L’Allemagne s'en débarrasse mais à côtés de son côté écolo avec son parc éolien ils nous rouvrent des centrales à charbon, non mais franchement. Le nucléaire c'est bien car même si ce n'est pas le mieux ce n'est pas une énergie "sale". 
MAIS on reste sur ce seul acquis, je m'intéresse depuis très longtemps à ces questions et c'est en diversifiant les sources d'énergies qu'on pourra baisser notre part de nucléaire. Si je ne dis pas de bêtises la France a le premier ou le deuxième territoire maritime au monde. On peut donc favoriser l'hydrolien, sur terre, l'éolien, des panneaux solaires... avec des incitations fiscales. Après c'est le courage qui manque, quand j'avais un blog, j'étais parti du principe que chaque nouvelle construction sur le sol français devra être HQE, les administrations et autres établissements publics, écoles et autres devraient être à énergie positive (créer plus d'énergie qu'elle n'en consomme).
On peut aussi faciliter l'installation de turbines pour tout ce qui est des moulins ! Des solutions il y en a, certains concitoyens ne nous ont pas attendus. Il faut surtout développer les recherches, de nouvelles façon de consommer, de se loger, de bouger. 
Utiliser un carburant à partir d'algue, avoir un projet européen sur des avions de lignes hybrides avec films solaire sur les ailes. 
Pour revenir à l'automobile, la Norvège le fait on peut avoir de fortes incitations à l'achat d'une électrique. Il n'y a pas assez de bornes, on est tous d'accord, ce n'est pas pour tout le monde, ok ! Si on utilisait certaines industries pollueuses ou bien certaines collectivités, avec un bonus malus on financerait un plan d'installation de bornes. De plus en Norvège, je crois que les conducteurs électriques, ne payent pas le stationnement, ont le droit d'utiliser les voies pour les bus ... Pour la campagne, l'état prend en charge l'installation si il le faut de prise spéciale pour son domicile. Je ne sais plus quel pays,je crois que c'est le Danemark veut instaurer que chaque magasins, chaque restaurants bref chaque devra avoir proportionnellement à sa taille, des places de parking avec bornes de recharges, un peu le même système que pour les laces handicapés.

Donc il y a fort à faire mais on a pas assez de coui***s pour franchir le pas. La pollution est partout et il faut donc s'y attaque partout avec des mesures et des faits adaptés.
Dec85
Dec85
Expert
Expert

Nombre de messages : 10748
Age : 30
Localisation : 58
Voitures : Seat Ibiza
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par matth21 le Jeu 1 Mai 2014 - 12:53

Bob74 a écrit:
Tout à fait.
Chacun peut apporter sa participation dans la lutte contre la pollution.
Pour cela, je n'ai pas attendu que l'on en parle. J'ai été éduqué ainsi : - ne pas gaspiller, - utiliser les restes d'aliments (tel le pain rassis) plutôt que les mettre à la poubelle, - ne pas jeter des "objets" n'importe où, n'importe comment - faire attention à l'utilisation de l'eau, de l'électricité, - aller à pied ou à vélo plutôt que prendre la voiture *, - etc...

* par contre, prendre les transports en commun coûte parfois beaucoup plus cher que l'utilisation de l'automobile.


Veilleur
...La solution me semble donc d'accepter d'avoir moins d'argent, moins de pouvoir. Car plus on veut de l'argent ou du pouvoir, souvent, plus on en vient à consommer et pousser les gens à consommer. Cela se passe à tous les niveaux, que ce soit mondial ou pour soi-même.
Le mot pouvoir d'achat pour moi résume bien la situation : le pouvoir et l'argent...

Pourquoi avoir moins d'argent ?
Pour les plus aisés, d'accord. Pour les autres non.

Veilleur a écrit: ...Pour ne plus polluer, il faut accepter de moins faire de choses, moins consommer, moins posséder, avoir moins de confort.
Il faut chercher son bonheur ailleurs, par exemple plus dans les relations, dans la simplicité, comme le font les gens dans les pays pauvres qui sont d'ailleurs souvent plus souriants que dans nos pays riches.

Pour ne plus polluer il faut un effort de tous.
Chacun doit avoir le reflexe.
Mais, avoir moins de confort ? Pourquoi. On peut vivre dans le confort sans polluer, sans dépenser beaucoup.
Gaspiller moins en achetant moins et à bon escient, oui. Il n'y a qu'à faire un tour dans les poubelles pour constater la nourriture qui s'y trouve. Effarant.
A commencer aussi par les collectivités locales.
Celles-ci ont ouvert il y a quelques années des déchetteries. Excellente initiative.
Mais voilà, certaines sont fermées le dimanche et jour fériés.
D'autres font payer pour se débarrasser des encombrants...
...alors que voyons nous ? des détritus jetés dans la nature, dans les bois, sur le bord des rivières, comme lors de l'ère des rares décharges (une par commune ou canton) il y a une trentaine d'années.




Je suis globalement d'accord avec ça. La lutte contre la pollution est d'abord une question de mentalité, et passe par des gestes parfois très simples, malheureusement peu respectés. Par exemple, des trucs tous bêtes comme : on coupe l'eau sous la douche et quand on se lave les mains, on jette nos déchets à la poubelle et pas sur le trottoir comme on le voit souvent, on éteint la lumière quand on quitte une pièce et on évite de l'allumer en plein jour, on évite de prendre la voiture pour faire 100 mètres etc.
Le gros problème c'est qu'aujourd'hui les parents croient que c'est uniquement à l'école de faire ce boulot alors que le gros de l'éducation leur revient à eux. Et si l'école leur dit les instituteurs se font agresser donc on tourne un peu en rond actuellement.

Une fois cette bataille gagnée on aura déjà fait un grand pas.

Après, préconiser "moins d'argent pour moins de consommation et donc moins de pollution" est en réalité contre-productif, car si le revenu disponible des ménages venait encore à diminuer, leurs besoins eux ne diminueraient pas donc ils chercheraient à consommer toujours autant mais moins bien avec des produits moins chers, mais avec un moins bon impact environnemental de ce qu'ils achetaient avant. Donc tu comprimes le pouvoir d'achat et la croissance, et tu ne résous pas les problèmes de pollution. Donc il y a un double travail sur ce point, consommer mieux (et pas consommer moins) comme tu l'as dit Bob, en avantageant les produits plus "verts" et en luttant contre l'obsolescence programmée et certains gaspillages, notamment sur les produits électroniques (ça ne sert à rien de changer ses appareils s'ils marchent), mais tout en augmentant le pouvoir d'achat justement parce que ces produits plus écologiques coûtent en général plus cher que leurs homologues "pollueurs" (d'où la mauvaise idée de réduire les revenus).


Pour les gouvernements, leur gros problème (en plus de l'argument de l'écologie pour se faire élire), c'est qu'ils fonctionnent à l'envers dans leurs mesures environnementales. Bien souvent ils créent des taxes sur la pollution pour soi-disant investir, alors qu'il faut investir dans des solutions propres pour ensuite taxer les solutions polluantes. C'est pour ça que tous leurs dispositifs d'écotaxe ou de taxe carbone ne marchent jamais. Et c'est aussi pour cela que les pays scandinaves ont réussi à faire ce que nous n'arrivons pas à faire chez nous. Aujourd'hui dans les pays nordiques il y a toutes les infrastructures nécessaires pour développer les transports et les énergies propres, donc c'est pour cela que les biens "pollueurs" peuvent être surtaxés, tout simplement parce que les gens ont le choix. Mais également parce que ce sont souvent des petits pays qui ont de faibles besoins en énergie.

Car si on prend l'exemple des voitures électriques, si en Norvège le fait que tout le monde en ait n'est pas trop gênant, c'est parce qu'il y a à peine 5 millions d'habitants et que le pays est 2 fois plus petit que la France (en gros, c'est la population de la grande couronne parisienne répartie sur la moitié de notre territoire national), et donc peu de voitures en circulation. Ainsi les besoins en énergie restent modestes ce qui permet que ce soit viable. Tout en sachant qu'il commence à y avoir des problèmes aussi là-bas car les avantages fiscaux sont très importants et les structures de recharge commencent déjà à être sous-dimensionnées.
Donc en France, avec nos 30 millions de voitures en circulation, rien que 10% du parc électrique représente 3 millions de véhicules, qu'il faut recharger, mais également recycler et entretenir. Le problème, c'est que rien que pour le premier point, les infrastructures électriques françaises sont déjà actuellement en saturation lors des pics de consommation, donc pour absorber toutes ces voitures, il faudrait agrandir notre parc de centrales, en plus du parc de bornes de recharge. Ou faire en sorte que tous les particuliers et entreprises consommant le plus deviennent autonomes en énergie, mais ce qui implique une baisse de revenus pour ErDF et donc des plus faibles capacités d'investissement. Donc aujourd'hui concernant l'automobile, ce sont des voitures consommant moins de carburant, en passant par des ensemble plus légers qui nécessitent moins de puissance, et des chaînes de traction hybrides. Par chance, PSA propose une gamme dans ces domaines, qu'il faut développer, en attendant mieux.

Et on pourrait prendre des exemples dans tous les domaines. Quoi qu'il en soit, la lutte contre la pollution à tous les niveaux n'est en réalité que des arbitrages économiques, et non des mesures 100% pour l'écologie.

matth21
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Six troncs le Jeu 1 Mai 2014 - 22:30

Les pouvoirs publics n'ont pas intérêt à ce que l'on ne pollue pas. Pourquoi ? Parce qu'ils taxent la pollution. C'est d'ailleurs la seule réponse qu'ils proposent contre la pollution. Taxer.
Le plus grand échec du bonus malus pour l'état, c'est sa réussite. Ils n'avaient pas anticipé à quel point les acheteurs de voitures neuves seraient bons élèves. Résultat, un système en déficit, avec pour conséquence un durcissement à répétition. A tel point qu'aujourd'hui, de bonus, il n'est pratiquement plus question, sauf à acheter un truc avec des batteries dans le coffre. Avec un malus-malus, on est sûrs que l'argent rentre dans les caisses.
Plus on consomme de carburant, plus il y a de taxes qui entrent dans les caisses. L'état a intérêt qu'on achète tous les ans une nouvelle voiture. Ca fait rentrer des taxes, et produit de l'emploi, enfin à condition qu'elle soit française pour ce dernier point, évidemment.

-------------------------

Si les Allemands ouvrent plein de centrales thermiques, c'est aussi ... à cause de leur programme d'éoliennes !
Les éoliennes, c'est bien, quand il y a du vent. Seulement on ne contrôle pas le vent, on ne sait pas quand il va arriver, et avec quelle intensité précise, sauf très peu de temps avant. Quand il n'y a pas de vent, la demande électrique ne se tarit pas pour autant, alors il faut de quoi palier au manque de production des éoliennes. D'où la nécessité de centrales thermiques, qui ont l'avantage, contrairement au nucléaire, de la réactivité. On peut les faire monter en puissance ou diminuer rapidement. Après on n'est pas forcément obligé de cramer de la lignite, mais le thermique reste polluant.

La production énergétique est une quadrature du cercle.
- Nucléaire : la pire pollution qui soit.
- Eolien : nécessite du thermique quand ça ne produit pas, pollution visuelle et sonore à proximité
- Solaire : nécessite du thermique quand ça ne produit pas, panneaux photovoltaïques polluants à fabriquer et éliminer. Le meilleur espoir en solaire réside dans des centrales à chaleur solaire utilisant des miroirs.
- Hydraulique : sensible à la sécheresse, secteurs entiers noyés sous les eaux
- Pédaler : ça produit pas grand chose, mais c'est bon pour la santé  :D 

Six troncs
Expert
Expert

Nombre de messages : 3071
Localisation : Dans l'Doubs
Voitures : Une DS 4
Date d'inscription : 14/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par C-vava le Lun 7 Juil 2014 - 17:39

autant j’apprécie le desing de la zoé autant celui de la C0 me rebute, il est vrai que je n'aime pas trop le style des japonaises en général.
Si j'ai été tenté par la saxo électrique maintenant que je sais combien il fraudrait de centrales nucléaire en plus pour un parc électrique et les dangers du nucléaire je ne suis plus pour.

 

Les enfants de Fukushima sont en train de mourir
Quelque 39 mois après les multiples explosions à Fukushima, le taux de cancers de la thyroïde chez les enfants des environs sont montés en flèche, dépassant de 40 fois la normale.
Plus de 48 % des 375.000 jeunes – presque 200.000 enfants – testés par l'Université de Médecine de Fukushima, vivant à proximité des réacteurs souffrent aujourd'hui d'anomalies pré-cancéreuses de la thyroïde, principalement de nodules et de kystes. Le taux est en voie d'accélération.
Plus de 120 cancers infantiles ont été relevés quand on ne s'attend qu'à trois seulement, déclare Joseph Mangano, directeur exécutif du Projet Radiation et Santé Publique. L'industrie nucléaire et ses chantres continuent de nier cette tragédie sanitaire.

si ça vous intéresse la suite est ici

_____________________________________________________________________________________________________________________
[DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 Sans_t12
C-vava
C-vava
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 31437
Age : 60
Localisation : Cambrai
Voitures : C3III shine puretech 110cv, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Cabalistan le Lun 7 Juil 2014 - 18:10

Ce n'est pas parce que des centaines de milliers de personnes meurent chaque année sur les routes de ce monde qu'il faut arrêter de nous déplacer en voiture. À la place, nous travaillons pour améliorer au mieux la sécurité de tous avec de meilleures routes et voitures. 
Dans la même optique, il ne faut pas abandonner le nucléaire comme cela. Il faut plutôt continuer à renforcer la sécurité des centrales et à rechercher de nouvelles techniques permettant à terme de ne plus avoir de déchets radioactifs et réfléchir à la gestion des déchets que nous avons créés. 
Néanmoins, il ne faut pas oublier que le nucléaire est le meilleur compromis dans la création d'énergie propre puisque les hydrocarbures polluent, les éoliennes et panneaux solaires vont poser d'importants problèmes de recyclage dans 30 ans à l'impact plus important que pour les combustibles nucléaires et que les barrages hydrauliques ne peuvent plus être ajoutés.
Bref, il faut faire avec l'électrique qui représente une alternative intéressante au pétrole. Néanmoins, si comme toi, je suis sceptique face à cette génération de modèles, c'est à cause de leurs batteries non recyclables et de leur autonomie, et non à cause du nucléaire que tu utilises autant que moi dans la vue de tous les jours.
Cabalistan
Cabalistan
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 544
Age : 22
Localisation : 30
Date d'inscription : 04/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Six troncs le Lun 7 Juil 2014 - 20:56

La C0 est aussi moche parce qu'elle répond à la réglementation des kei cars. Il existe des kei plus jolies car plus basses, mais elles offrent beaucoup moins de place, puisqu'elles subissent les mêmes limites de longueur et largeur.

Cabalistan a écrit:[...}Néanmoins, il ne faut pas oublier que le nucléaire est le meilleur compromis dans la création d'énergie propre [...}

Petite rectification.
Je ne sais pas si c'est le meilleur compromis, le débat est difficile ; mais je suis sûr que c'est loin d'être propre. Au cours de sa durée de fonctionnement, une centrale produit des déchets radioactifs, certains pour quelques dizaines d'années, d'autres pour des milliers d'années, et ensuite, il faut la démanteler, et ce n'est pas une mince affaire. Ces problèmes sont liés à la fission nucléaire de l'uranium (plus ou moins mélangé à du plutonium sous forme de mox, peu importe) alors à moins de trouver une autre fission ou de maîtriser la fusion, on n'en est pas encore sortis ! Ensuite, même si on réduit le risque d'accident nucléaire, le risque zéro n'existe pas, de l'erreur humaine au défaut de maintenance, en passant par les catastrophes naturelles et le terrorisme.

Six troncs
Expert
Expert

Nombre de messages : 3071
Localisation : Dans l'Doubs
Voitures : Une DS 4
Date d'inscription : 14/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par POLO6 le Lun 7 Juil 2014 - 22:09

C-vava a écrit:autant j’apprécie le desing de la zoé autant celui de la C0 me rebute, il est vrai que je n'aime pas trop le style des japonaises en général.
Si j'ai été tenté par la saxo électrique maintenant que je sais combien il fraudrait de centrales nucléaire en plus pour un parc électrique et les dangers du nucléaire je ne suis plus pour.

 

Déjà tu apprécies le desing de la Zoé ,continu comme ça et tu finiras meme par apprecier son design !  ptdr
POLO6
POLO6
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 8998
Localisation : PARIS
Voitures : C5
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Cabalistan le Lun 7 Juil 2014 - 22:25

@Six trons Quand je parle d'énergie propre, c'est en matière de rejets de polluants dans l'atmosphère. Bien évidemment, il y a le soucis des déchets que j'évoque dans mon post en précisant que je crains que dans 30 ans, les panneaux solaires usagés mal traités que l'on ne sait pas encore recycler et plus nombreux soient plus nuisibles que les déchets nucléaires pour lesquels des techniques de stockage existent déjà.
Pour le souci du risque, je parle bien évidemment de réduction du risque et non de suppression. Mais il n'est pas plus élevé que celui de voir un barrage céder, une mine de charbon subir un coup du grisou ou une plateforme pétrolière exploser. 
Bref, je parle dans ce cas de compromis lorsque l'on met en exergue la quatité produite, les déchets produits et les risques encourus des divers types de production d'énergie.
[Fin du HS]
Cabalistan
Cabalistan
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 544
Age : 22
Localisation : 30
Date d'inscription : 04/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Invité le Mar 8 Juil 2014 - 10:34

Oulà oups, je crois que j'ai (on) a lancé un débat houleux  ;).

Perso je pense que le nucléaire n'est pas une énergie d'avenir, de long terme mais plutôt de transition.

Il restera toujours des activités utilisant des matériaux radioactifs, mais de moins en moins pour produire de l'énergie.

Je pense que l'avenir est plus à un mixte énergétique, avec en priorité l'hydrogène, puis les renouvelables, les énergies biosourcées (comme celles obtenues à partir d'algues ou de biomasse...) et enfin en dernier charbon/pétrôle/gaz qui ne devront plus représenter que max 5% du mix total (les réserves servant surement pour d'autres productions).

Mais ça ce serait dans un monde idéal...et même là on trouverait des problèmes (par exemple l'hydrogène...).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default transfert

Message par Dec85 le Mar 8 Juil 2014 - 10:48

Je suis d'accord avec toi Euca ! On ne doit pas faire de la monoénergie, que du nucléaire, que du charbon ... C'est en diversifiant les sources énergétiques qu'on pourra plus ou moins avoir quelque chose de convenable. 
J'avais lu que je ne sais plus dans quel pays on a expérimenté d’installer des génératrices sur les moulins à eaux. Je trouve l'idée bien ! On peut faire cela, utiliser la géothermie, l'hydrolien, le solaire, l'éolien. De même qu'une bonne isolation permet d'économiser. Pareil si les constructions sont d'emblée voulu HQE, à énergie positives...
Pour ce qui est des véhicules, l'idée de gaz venant de détritus ou d'algues est une pas trop mauvaises idée.

Revenons au sujet avec des chiffres et on peut très bien avoir un topic énergie en lounge par exemple.
Dec85
Dec85
Expert
Expert

Nombre de messages : 10748
Age : 30
Localisation : 58
Voitures : Seat Ibiza
Date d'inscription : 22/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par tusman le Sam 19 Juil 2014 - 9:07

Avec les nouvelles normes antipollution se profilant en 2020, les constructeurs automobiles doivent faire baisser le CO2 rejeté par leur production annuelle. Les Français trustent les premières places depuis plusieurs années avec des stratégies bien différentes… tout comme leurs concurrents.
L’électrique
Après le chassé-croisé entre Fiat et PSA, c’est Renault qui a pris la première place pour la production 2013 dans le classement du CO2/Véhicule. La raison en est simple : En misant sur les véhicules électriques (Fluence ZE, Twizzy, Zoé), Renault fait largement (à pondérer devant le peu de succès de sa gamme électrique…) baisser la moyenne du CO2 rejeté par l’ensemble de sa production annuelle. C’est en effet en cumulant le CO2 moyen rejeté dans un cycle normalisé par chaque véhicule vendu et en le divisant par le nombre de véhicule que l’on obtient cet indicateur. L’objectif est de 95 g en 2020 mais nous en sommes encore bien loin. Ce n’est pas un hasard si tous les constructeurs présentent des véhicules électriques, souvent orientés sur les ventes aux entreprises, malgré la confidentialité des ventes au grand public. BMW a développé une gamme spécifique. PSA a préféré rebadger une Mitsubishi en attendant mieux. VAG sort enfin sa Golf en électrique. Mais l’addition peut s’avérer salée en cas d’échec.
L’hybridation
Toutefois, elle n’est pas forcément aussi chère que la conception d’un nouveau véhicule utilisant deux sources d’énergie, ce que l’on appelle l’Hybridation. Une hybridation principalement électrique et essence, chez le pionnier Toyota et son confrère Honda, mais aussi Diesel pour le trop européen PSA sur les véhicules premium de sa gamme. Cette stratégie évolue maintenant vers le plug-in hybride ou hybride rechargeable et PSA devra un jour abandonner le diesel pour l’essence afin d’attaquer les marchés mondiaux. Pourtant, chez GM, l’échec de l’hybride Volt/Ampera s’avère cuisant et couteux. Au point que l’on ne sait plus vraiment si la firme américaine va conserver cette plateforme lancée à grands frais,  avec la nouvelle direction en place qui a déjà stoppé la carrière de Chevrolet en Europe.
L’hybridation avec l’électricité n’est pas la seule voie. Elle peut être faite avec l’air comprimé (hybrid’air PSA) ou bien avec de l’hydrogène (voir les prototypes Mazda) et des piles à combustible. Reste alors à trouver un réseau de distribution pour cette source d’énergie polluante à produire. La pollution pendant la production de l’électricité ne rentre d’ailleurs pas en ligne de compte pour le bilan CO2 des constructeurs automobiles, ni même le bilan carbone de la vie du véhicule, plus difficile à calculer avec les problèmes de recyclage.
De nouvelles technologies Essence
Les tout derniers moteurs essences des constructeurs visent à remplacer les diesels sur les petites voitures en se conformant aux dernières normes EURO V. Tout le monde a convergé vers des 3cylindres de 0,9 à 1,2litres dont les puissances sont équivalentes à ce que l’on retrouvait sur des moteurs du double de taille. Mais pour cela, il a fallu injecter le carburant dans le moteur de manière très sophistiquée, à des pressions plus élevées, ce qui n’est pas sans fragilité. Oubliez les kilométrages de plus de 300 000 km avec ces moteurs : les endurances ne montrent plus de telles possibilités, quels que soient les constructeurs. Reste un cas particulier récent : Les derniers moteurs Mazda SkyActiv, repris dans les futures Toyota, qui restent à des cylindrées importantes, voire supérieures (2,0 l au lieu d’1,6 l), tout en affichant des consommations basses. Il s’agit alors de jouer sur le taux de compression moteur tout en jouant sur l’échappement et l’injection avec des formes de piston sophistiquées. Une piste inédite qui ne manquera pas d’être copiée si elle confirme la réalité des chiffres. Tout le souci est de trouver le compromis dans les réactions chimiques s’opérant en combustion montrent aussi des augmentations de polluants pas ou peu réglementés. Ces polluants sont mesurés dans des phases de roulage balisées par des normes que l’on appelle cycles.
Les cycles de pollution
Très critiqué, le cycle de pollution européen va évoluer vers le WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures) et le cycle WLTC. Comme son nom l’indique, il est devenu mondial et vient tout juste d’être officialisé avec le graphique ci-dessous.
[DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 WLTC_class_3_fr-300x196
Sans doute plus difficile à détecter par l’ordinateur du véhicule (une des astuces pour faire baisser la pollution était de changer la configuration du moteur pour ce cycle par rapport à un usage normal), il standardise pourtant les montées en vitesse en fonction du temps. On voit avec l’échelle de la durée que les accélérations sont très progressives. Rappelons qu’un véhicule moyen est capable de passer de 0 à 100 km/h en moins de 15secondes contre 33 secondes il y a 50 ans. Les consommations mesurées dans ces cycles ne devraient donc pas se montrer trop défavorables et toujours peu réalistes pour les conducteurs ayant le pied lourd.
On le voit, il reste encore bien des interrogations sur les voies à suivre pour l’avenir des constructeurs automobiles. Elles seront multiples et fruits d’investissements conséquents. En France, les constructeurs automobiles sont les plus gros dépositaires de brevets. Un Impératif pour leur survie.
[DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 WLTC_class_3_fr


source : unidivers.fr

tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13171
Age : 49
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par C-vava le Sam 19 Juil 2014 - 9:52

je pense que la technologie qui succédera aux énergies fossiles n'est pas encore apparue au grand public mais existe déjà en secret.
Ce n'est que mon avis mais je le partage. :D

_____________________________________________________________________________________________________________________
[DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 Sans_t12
C-vava
C-vava
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 31437
Age : 60
Localisation : Cambrai
Voitures : C3III shine puretech 110cv, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Invité le Sam 19 Juil 2014 - 19:20

Le moteur à eau.........      de vie!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Sm-art le Mar 22 Juil 2014 - 18:43

C-vava a écrit:je pense que la technologie qui succédera aux énergies fossiles n'est pas encore apparue au grand public mais existe déjà en secret.

C'est vrai ça on nous dit rien on nous cache tout !

Mais bon le fond de toute cette histoire elle est essentiellement politico-idéolo-économique

et malheureusement pour tout ce petit monde cette petite histoire va rapidement se retrouver face au mur de la réalité c'est à dire au lois de l'univers que nous appelons la physique.

Donc toutes ces berceuses à base de : je récupére des watts pour rien je les transforme en kilowatts avec pas grand chose et hop je fais Paris-Marseille vite fait bien fait pour quelques euros et avec le reste je chauffe ma maison pendant tout l'hiver, c'est un avenir qui va le rester longtemps !  roll

Sm-art
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 28/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Invité le Mar 22 Juil 2014 - 20:26

Désolé, mais dans le bâtiment les maisons individuelles positive en énergie, ce n'est pas de l'utopie mais la réalité. Je possède une maison RT2012 terminée en avril et en utilisant  des panneaux photovoltaïques de façon raisonnable(moins de 58m2) et en renforçant certains points ma maison était positive. Je consomme moins de 3000 kW/h par an pour 100m2 habitable, pour le chauffage, l'eau chaude et l'électricité de tous les jours. Il est donc possible aujourd'hui de produire plus que ne demande la charge d'une voiture électrique par an. Cela existe et n'est pas un leur.
Pour l'avenir dans l'automobile, le Japon mise sur la pile à combustible et non sur le tout  batteries. Toyota, Mazda et Honda vont commercialiser dès 2015 de tels modèles avec des aides de l'état à l'achat.
L'hydrogène n'est pas un leur aujourd'hui, pas plus que ne l'était la machine à vapeur au temps de la calèche...... Il suffit de prendre le bon wagon, les Français le feront-ils???

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par C-Benjamin le Mar 22 Juil 2014 - 21:05

Bien sur que les français vont prendre le train, j'espère juste qu'ils seront intelligent et qu'ils s'associeront à la petite entreprise française spécialisé dans cet technologie qui monte en ce moment...

_____________________________________________________________________________________________________________________
[DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 943825 Participez au grand recensement C-Forum en inscrivant vos Citroën ! citroen1
C-Benjamin
C-Benjamin
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 10994
Age : 25
Localisation : Bagnols sur Cèze (30)
Voitures : Xantia Activa 3.0 V6 '97 / BX 19 GTi '88 / C4 Coupé 1.6 HDi 92 '06
Date d'inscription : 14/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par tusman le Mar 22 Juil 2014 - 21:44

C'est pas Sm-art qui a posté  :shock:    :D  Salut l'ami   coucou 

@ Huon, je veut bien être optimiste ( :W )... mais j'ai peur que les panneaux photovoltaïques ne suffisent pas à alimenter la voiture (hormis si tu habites à 2km du boulot et donc que tu fait une recharge tous les 15 jours) quand à l'hydrogène... c'est pas la technologie qui pose problème mais les infrastructures...

tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13171
Age : 49
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Invité le Mer 23 Juil 2014 - 1:06

Les français sont présents sur les technologies du futur. Nous avons loupé un train dans les années 80/90 voir même plusieurs, dans pas mal de domaines.

Mais les bases industrielles sont là et les acteurs ne veulent pas louper celui de la prochaine grande révolution industrielle.

Nous allons avoir une nouvelle grande "ère économique", un nouveau cycle, les premières innovations sont là et au moment où l'on pourra plus facilement maitriser une nouvelle source d'énergie (l'hydrogène) alors comme pour le charbon et le pétrole tout le reste sera entrainé derrière.

Je pense que l'on se méprend sur le "possible" et "l'utopique". Qui aurait dit un jour que l'on aurait une source d'énergie à partir du charbon avant que les premières machines à vapeur n'apparaissent ? Aujourd'hui on trouve cela dépassé mais à l'époque c'était plutôt "utopique".

Comme disait un grand homme (ou pas si grand, on s'en fiche il est mort  :D ) "il n'existe un avenir que pour ceux qui croient en l'avenir".

Prenez le temps de visiter aussi le site de l'AEPI (agence de promotion économique de l'Isère). Une entreprise près de chez moi (Grenoble) maitrise déjà de nouvelles formes de stockage de l'hydrogène, pour un coût bien plus bas qu'avant (de façon solide). Le futur est déjà là  ;)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par C-Benjamin le Mer 23 Juil 2014 - 10:14

Prenez le temps de visiter aussi le site de l'AEPI (agence de promotion économique de l'Isère). Une entreprise près de chez moi (Grenoble) maitrise déjà de nouvelles formes de stockage de l'hydrogène, pour un coût bien plus bas qu'avant (de façon solide). Le futur est déjà là  [DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 435329

De quel entreprise parle-tu ? Pour voir si on parle de la même :smile:

_____________________________________________________________________________________________________________________
[DEBAT] Pollution... à qui la faute ? - Page 3 943825 Participez au grand recensement C-Forum en inscrivant vos Citroën ! citroen1
C-Benjamin
C-Benjamin
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 10994
Age : 25
Localisation : Bagnols sur Cèze (30)
Voitures : Xantia Activa 3.0 V6 '97 / BX 19 GTi '88 / C4 Coupé 1.6 HDi 92 '06
Date d'inscription : 14/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Invité le Mer 23 Juil 2014 - 21:51

Oulà punaise je n'ai plus le nooooom sous la main  :( une petite recherche s'impose...

Edit : L'entreprise McPhy voilà j'ai retrouvé le nom.  :jap:  confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Veilleur le Jeu 24 Juil 2014 - 23:04

Pour moi, les voitures électriques, ce n'est bien que dans les villes, pour éviter de trop les polluer. Mais ailleurs, ce 'est pas intéressant, vu l'énergie nécessaire à produire l'électricité (et la potentielle pollution et/ou risques qu'entraînent la production d'électricité).

Les voitures à piles à combustibles. Peut-être que ce sera l'avenir, nous verrons bien, mais je doute que nous trouvions un solution miracle qui n'aient pas ses inconvénients et effets secondaires.

D'une façon général, je crois qu'il faudrait avoir des voitures de 500 kg, avec des moteurs de 30 cv et rouler à max 90 km/h (sur autoroute, mais 70 sur les routes normales), en consommant 1,5 L/100 km de carburant. Vu que ces voitures seraient légères et rouleraient moins vite, elles auraient besoin d'équipements de sécurité moins importants, plus légers et moins chers.

Ces voitures, coûteraient moins chers à fabriquer, à acheter, à recycler, pollueraient moins.

Le seul problème est le changement de mode de vie et de mentalité qui devraient aller avec.
Veilleur
Veilleur
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 44
Age : 39
Localisation : Drôme
Voitures : Xsara break au GPL et Saxo
Date d'inscription : 11/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [DEBAT] Pollution... à qui la faute ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum