[PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par Six troncs le Ven 14 Juin 2013 - 16:09

C'est pour ça qu'on voit tant de bagnoles grises.

Six troncs
Expert
Expert

Nombre de messages : 3061
Localisation : Dans l'Doubs
Voitures : Une DS 4
Date d'inscription : 14/07/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par C-vava le Jeu 27 Juin 2013 - 10:13

Les derniers résultats des crash-tests Euro-NCAP viennent de tomber. Ce sont les Citroën C4 Picasso 2 et Honda CR-V 4 qui sont passés au pilori de l'organisme indépendant. Avec des résultats convaincants, pour les deux protagonistes.

Avec des résultats de 86 % pour la protection des adultes, 88 % pour la protection des enfants, 68 % pour la protection des piétons et 81 % pour les aides à la conduite, le Citroën C4 Picasso, dernier né de la marque et premier modèle du groupe à inaugurer la plateforme EMP2 se voit attribuer les 5 étoiles sans difficulté. Il a été crashé dans sa version diesel HDI 115 en finition Confort.
avatar
C-vava
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 30777
Age : 58
Localisation : Cambrai
Voitures : C3I HDI collection, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par tusman le Jeu 27 Juin 2013 - 12:47

Je vais allez l'essayer en début de semaine ,avec l' ETG6 en hdi 115  ;)
avatar
tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13123
Age : 47
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par C-vava le Jeu 27 Juin 2013 - 13:15

essayer quoi le crash test?:D
avatar
C-vava
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 30777
Age : 58
Localisation : Cambrai
Voitures : C3I HDI collection, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par tusman le Jeu 27 Juin 2013 - 14:09

:W Euh je vais éviter ça.
avatar
tusman
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 13123
Age : 47
Localisation : Lapalisse
Voitures : XM 3.0 V6 BVA
Date d'inscription : 30/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par C-vava le Lun 1 Juil 2013 - 17:48

Alors cet essai c'était aujourd'hui?
avatar
C-vava
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 30777
Age : 58
Localisation : Cambrai
Voitures : C3I HDI collection, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par seb59fr le Lun 1 Juil 2013 - 19:35

Salut les citroennistes

je suis également allé essayer le c4 picasso e-hdi etg6 115cv.

en mode auto, on sent tous les passages de rapport (un vrai tape cul). En mode manuel, si l'on ne relache pas l'accelérateur avant d'appuyer sur la palette (idem)

par contre, l'effet coulé sur un dos d'ane ou un rond point fonctionne bien. Dommage que le stop & start, arrête le moteur à chaque arrêt immédiat à un céder le passage. Pour le redémarrage dans les ronds chargés, c'est chaud.

on sent encore qu'il s'agit d'une boite manuel robotisé (un vérin qui remplace votre main...)

A quand une vrai boite auto ou une double embrayage... :(

le pire pour la mienne, c'est que je n'aurais pas le choix. Le business c'est 92cv ETG6...

seb59fr
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 130
Age : 38
Localisation : Le Quesnoy
Voitures : 5008 business Pack
Date d'inscription : 19/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par seb59fr le Ven 19 Juil 2013 - 20:54

y a t il un comparatif 5008 / nouveau c4?

seb59fr
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 130
Age : 38
Localisation : Le Quesnoy
Voitures : 5008 business Pack
Date d'inscription : 19/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par C-vava le Sam 20 Juil 2013 - 0:16

je vois pas le rapport entre le passage des vitesses et le fait d'être tape cul?
avatar
C-vava
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 30777
Age : 58
Localisation : Cambrai
Voitures : C3I HDI collection, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par Invité le Sam 20 Juil 2013 - 7:50

seb59fr a écrit:y a t il un comparatif 5008 / nouveau c4?
Oui, dans le magazine auto le plus lu (Autoplus de début Juillet). Résultat : le vieux 5008 l'emporte "haut la main" sur le nouveau C4 Picasso. Ca promet avec le 5008 II dans 2 ans...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par C-Benjamin le Sam 20 Juil 2013 - 14:24

C-vava a écrit:je vois pas le rapport entre le passage des vitesses et le fait d'être tape cul?
La boite de vitesse agirait sur les suspensions ? :unsure: :P
avatar
C-Benjamin
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 10994
Age : 23
Localisation : Bagnols sur Cèze (30)
Voitures : Xantia Activa 3.0 V6 '97 / BX 19 GTi '88 / C4 Coupé 1.6 HDi 92 '06
Date d'inscription : 14/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par seb59fr le Dim 21 Juil 2013 - 13:46

C-Benjamin a écrit:
C-vava a écrit:je vois pas le rapport entre le passage des vitesses et le fait d'être tape cul?
La boite de vitesse agirait sur les suspensions ? :unsure: :P

je traduis: vous ressentez un a coup à chaque passage de rapport.

seb59fr
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 130
Age : 38
Localisation : Le Quesnoy
Voitures : 5008 business Pack
Date d'inscription : 19/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par seb59fr le Dim 21 Juil 2013 - 13:51

psykokwak a écrit:
seb59fr a écrit:y a t il un comparatif 5008 / nouveau c4?
Oui, dans le magazine auto le plus lu (Autoplus de début Juillet). Résultat : le vieux 5008 l'emporte "haut la main" sur le nouveau C4 Picasso. Ca promet avec le 5008 II dans 2 ans...

aurais tu l'article?

seb59fr
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 130
Age : 38
Localisation : Le Quesnoy
Voitures : 5008 business Pack
Date d'inscription : 19/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par C-vava le Dim 21 Juil 2013 - 14:47

seb59fr a écrit:
C-Benjamin a écrit:
C-vava a écrit:je vois pas le rapport entre le passage des vitesses et le fait d'être tape cul?
La boite de vitesse agirait sur les suspensions ? :unsure: :P

je traduis: vous ressentez un a coup  à chaque passage de rapport.

 ok, tu me rassures, l'expression de "tape cul" n'est donc pas tout à fait appropriée dans ce cas.
Disons que l'on ressent assez fort les passages de vitesse

Une autre petite précision, qu'appelles tu  l'effet coulé sur un dos d'ane ou un rond point
avatar
C-vava
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 30777
Age : 58
Localisation : Cambrai
Voitures : C3I HDI collection, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par seb59fr le Dim 21 Juil 2013 - 16:32

En premier, l'effet coulé: lorsque tu manoeuvres, tu n'as plus besoin d'accélérer. dès que tu enclenches la marche arrière, des que tu relaches le frein, la voiture recule. Tu gére ta manoeuvre avec le frein. Elle se comporte comme une boite auto.

concernant les dos d'ane ou les cédé le passage, lorsque tu arrives au pas, avec la bmp6, il arrivait que tu accélé dans le vide (la boite était au point mort, perdu quoi). en fait, avec le bmp6, dans ce cas, tu devais casi marqué l'arrêt.

ici, avec etg6 et le ramping, lorsque tu roules au pas, tu peux repartir sans
problème.

j'espere que peugeot et citroen vont abandonner cette bmp6 au profit de l'etg6.

mais au vu de l'interview du Dg Peugeot, c'est pas d'actualité. C'est à ce demander ce qu'il cherche... Pendant ce temps, les autres avancent avec leur boite double embrayage.

seb59fr
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 130
Age : 38
Localisation : Le Quesnoy
Voitures : 5008 business Pack
Date d'inscription : 19/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par matth21 le Dim 21 Juil 2013 - 16:41

Ce qui n'est pas d'actualité chez Peugeot, c'est d'installer des boites robotisées sur les prochains nouveaux modèles, ce qui est différent.

Sur la nouvelle 308, il y aura le choix entre les boites manuelles et la nouvelle boite automatique à 6 rapports, exit donc la BMP6 (et collatéralement l'ETG6).

matth21
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 1125
Date d'inscription : 26/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par C-vava le Dim 21 Juil 2013 - 19:39

ce que tu appelles "la robotisée", c'est la quelle la manu piloté ou l'auto

pour moi les deux sont des robotisées.
avatar
C-vava
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 30777
Age : 58
Localisation : Cambrai
Voitures : C3I HDI collection, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par matth21 le Dim 21 Juil 2013 - 19:48

Une boite automatique n'a rien à voir avec une boite robotisée. Une boite robotisée c'est en gros une boite manuelle qui passe les rapports toute seule (ce qui nécessite donc un ou plusieurs embrayages et un logiciel de gestion dédié à cela), alors qu'une boite automatique à convertisseur n'a pas d'embrayage et a un agrément différent.

Peugeot a fait le choix de supprimer les boites robotisées type BMP ou ETG au profit de véritables boites automatiques classiques à convertisseur (comme celle des 2.0 HDi) qui aujourd'hui ne consomment pas plus qu'une boite manuelle.

matth21
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 1125
Date d'inscription : 26/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par C-vava le Dim 21 Juil 2013 - 20:00

je demandais précision car un synonyme de robotisé c'est "automatisé" c'est à dire une commande non mécanisé 
les deux non pas de commande mécanisée voila pourquoi pour moi les deux boites sont des boites robotisées avec des solutions technologiques  différentes.
Il n'y a pas intervention de l'homme pour le passage des vitesses donc automatisée toutes les deux.
avatar
C-vava
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 30777
Age : 58
Localisation : Cambrai
Voitures : C3I HDI collection, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par seb59fr le Dim 21 Juil 2013 - 20:45

matth21 a écrit:Ce qui n'est pas d'actualité chez Peugeot, c'est d'installer des boites robotisées sur les prochains nouveaux modèles, ce qui est différent.

Sur la nouvelle 308, il y aura le choix entre les boites manuelles et la nouvelle boite automatique à 6 rapports, exit donc la BMP6 (et collatéralement l'ETG6).

 et pour le restylage 5008 en septembre, sais tu si la bmp sera emplacée par une bva?

seb59fr
Débutant
Débutant

Nombre de messages : 130
Age : 38
Localisation : Le Quesnoy
Voitures : 5008 business Pack
Date d'inscription : 19/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par matth21 le Dim 21 Juil 2013 - 20:49

Ca je n'en sais rien, car Maxime Picat n'avait parlé que de la 308. Mais je pense qu'à terme la BMP6 disparaîtra totalement de la gamme Peugeot, et le e-HDi 115 BMP6 sera remplacé par le BlueHDi 115 BVA6 (c'est la version qui nous intéresse).

La nouvelle boite automatique arrive seulement au printemps 2014 (en même temps que les 1.2 e-THP 110, 1.2 e-THP 130, 1.6 BlueHDi 95, 1.6 BlueHDi 115, 2.0 BlueHDi 150 et 2.0 BlueHDi 180 principalement), donc il y a encore le temps.

matth21
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 1125
Date d'inscription : 26/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par Invité le Mar 20 Aoû 2013 - 19:45

Boulette ?

C'est le même journaliste qui avait essayé le 5008... plus agréable (à conduire) vraisemblablement : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20100129trib000468593/essai-auto-peugeot-5008-un-sacre-numero-pour-la-famille.html


ESSAI AUTO NE PAS PUBLIER AVANT LE 30 AOUT Citroën C4 Picasso : le monospace « high tech »

Le nouveau C4 Picasso inaugure la nouvelle plate-forme allégée du groupe PSA. Voilà un monospace compact confortable, spacieux, sobre et original, qui renouvelle complètement le genre. Bravo Citroën. Dire que l’on a beaucoup de plaisir à le conduire serait toutefois exagéré !



Tout nouveau, tout beau. Citroën innove. Le C4 Picasso II renouvelle complètement le genre des monospaces compacts par sa carrosserie, son aménagement intérieur et sa plate-forme allégée. Avec sa carrosserie ovoïde très personnelle, il ne ressemble à aucun autre. Déjà ça. C'est d'ailleurs un vrai monospace au sens propre du terme, puisque le capot est extrêmement court. On aura peut-être du mal à s'habituer à son regard bizarre avec des mini-optiques inhabituelles. Mais, son côté OVNI plaira aux amoureux de « modernité ».


Grandes surfaces vitrées

A bord, on a toujours autant d'espace et de lumière. La surface habitable est formidable, avec des sièges arrière pratiques, coulissants et rabattables pour dégager un plancher plat. Il y a plein d'espaces de rangement (trop petits cependant) et le coffre est intéressant par ses dimensions et ses formes géométriques. Les grandes surfaces vitrées, qui caractérisaient le précédent modèle, ont été conservées. Très bien. On retrouve l'immense pare-brise que l'on peut agrandir vers le haut en remontant le ciel de toit. Si c'est très agréable par temps nuageux, c'est toutefois vite gênant avec du soleil, qui se reflète de partout. A l'usage, ce grand pare-brise se révèle…une fausse bonne idée. Mais qu'importe ! Pour une fois qu'un constructeur ne sacrifie par à la mode idiote actuelle des mini-vitrages type bunker…


Très « high tech »

La nouvelle planche de bord est aussi originale avec une débauche de haute technologie et deux écrans. Cette voiture connectée permet des tas de possibilités, de moduler l'éclairage, la présentation des cadrans, même de mettre les photos de sa famille… L'écran inférieur est tactile et il y a plein de fonctions. « High tech » assurée. Bref, c'est nouveau et très contemporain. Quant aux sièges, ils offrent un dessin atypique, genre mobilier design.


Sous-menus peu pratiques

Tout cela est-il pratique et réussi ? Ca, c'est moins sûr ! Le levier de vitesses a quitté sa position haut perchée du précédent modèle pour revenir en bas comme sur une berline. Résultat : le levier est un peu bas pour un monospace où l'on est assis plus haut. Le précédent tombait mieux sous la main. Du coup, l'accoudoir gêne, ce qui n'était pas le cas antérieurement. Les sièges maintiennent bien le dos mais le bourrelet à l'avant rehausse exagérément les genoux et permet d'accéder plus difficilement aux pédales pour les sujets de moins d'1,75 mètre. Dans ces conditions, la position de conduite ne nous a pas semblé optimale. Quant aux fonctions accessibles uniquement par l'écran tactile, elles obligent à rentrer dans des sous-menus rien que pour changer de station de radio mémorisée. Nous, on trouve ça moins pratique qu'un bouton bien répertorié. Tout ce qui oblige à quitter la route des yeux ne constitue pas un progrès à nos yeux… Enfin, il y a pléthore de gadgets qui ne servent à rien. Mais, après tout, ça amusera les passionnés de ce genre de joujoux.


Quelques grincements

Les plastiques se sont améliorés. Le matériau moussé du haut de la planche de bord séduit. Mais c'est moins bien dans le bas de ladite planche, avec des plastiques bas de gamme. Certains accessoires, comme le levier pour remonter le siège ou les poignées en tissu pour rabattre les sièges arrière nous laissent par ailleurs dubitatifs sur leur longévité. Enfin, une fois de plus, les bruits de roulement, de suspensions, petits crissements et grincements sur mauvaise route, nous ont agacés. Tout cela ne rassure pas, à tort ou à raison, sur le vieillissement de l'ensemble… La qualité perçue n'est pas tout. Les divers bruits parasites sont aussi à soigner.


Peu chaleureux

Reste l'ambiance intérieure. Même sur le troisième niveau de finition (sur quatre) de notre modèle d'essai, le tissu des sièges rêche ne fait pas cossu du tout. Dommage. Et que dire de l'uniformité noire lugubre de notre véhicule de test ? Le comble, alors que le précédent C4 Picasso se distinguait par des ambiances douces et chaleureuses ainsi que des tissus de sièges soyeux (velours, « alcantara »)... On vous conseille de choisir quand même l'harmonie Champagne (un peu) plus claire, pour échapper au triste camaïeu de noir et de gris foncé.


Qualités routières

Le C4 Picasso II inaugure la nouvelle plate-forme modulable « EMP2 » de PSA, sur laquelle reposera également la prochaine Peugeot 308. Citroën affirme avoir réduit le poids de 140 kilos. Ce qui est invérifiable, car le véhicule étant mieux équipé, on ne retrouve pas le gain de poids à l'évidence. Autant le dire d'emblée : comme d'habitude chez PSA, les trains roulants sont remarquables. La voiture tient parfaitement la route avec un très bon niveau de confort - sauf sur les petites inégalités un peu trop sèchement ressenties, ce qui est amplifié par le « clong » trop sonore des suspensions. Ah, évidemment, on ne peut pas dire que l'on éprouve un intense plaisir de conduite, ça non ! Mais le conducteur d'un monospace sera satisfait par des prestations difficiles à prendre en défaut. Les amateurs de pilotage regretteront, eux, une direction (électrique) un rien trop légère et au ressenti artificiel, ainsi qu'un comportement un peu pataud, même si c'est moins flagrant qu'avec le véhicule précédent. Bon point : la voiture se révèle plus manœuvrable dans les parkings souterrains, grâce à un rayon de braquage moins démesuré que naguère.




Grande sobriété

Le moteur e-HDI 115 est une vieille connaissance. Optimisé pour consommer moins, il sacrifie quelque peu les relances ici. Il ne faut pas hésiter à changer de vitesse. A bas régime, il se montre apathique avec des démarrages lents et donc de légers à-coups si on force un tant soit peu le rythme. C'est le problème des moteurs à faible cylindrée, qui manquent de coffre. Dans les embarras urbains, ce trou en bas du compte-tours irrite. Ce moteur est à double visage. Car, après 1.500 tous-minute, il se réveille et remplit alors très convenablement sa fonction. Sur route, à une certaine allure, il n'y a rien à lui reprocher. Le guidage du levier de vitesses a beaucoup progressé par rapport à la commande précédente. Mais il demeure une certaine rugosité. Ca accroche encore un peu. En revanche, côté consommations, pas de problème ! Grâce notamment à l'allègement et aux réglages privilégiant la sobriété, les consommations ne dépassent guère les six litres aux cents. D'ailleurs, sobriété signifie bas rejets de C02 et l'avantage d'un bonus de 200 euros. Satisfaisant, tout comme le « Stop and Start » (arrêt et redémarrage automatiques au feu rouge), plus discret que chez les concurrents.




Prix intéressant, mais que d'options

Le prix de départ est de 23.670 euros avec la version de base Attraction et un moteur à essence de 120 chevaux. En diesel (90 chevaux), il faut compter 24.870.  En version Intensive avec la motorisation de 115 chevaux, comme sur notre véhicule d'essai, comptez 28.950 euros ! On a droit ici au GPS, à l'accès et au démarrage sans clé, à la caméra de recul (utile), aux sièges arrière coulissants et à une possibilité d'échapper au tout noir intérieur avec une solution alternative plus claire. Les options sont nombreuses. Le toit vitré panoramique est à 600 euros, les sièges mixtes tissu-cuir (moche) avec un repose pieds pour le passager à 850, les projecteurs bi-xénon directionnels sont à 800. Le Pack « Drive Assist 2 » à 1.250 euros ajoute un système pour se garer tout seul - qui exige plus de place que si vous le faisiez vous-même -, l'alerte de changement de file, les ceintures de sécurité actives qui se raidissent brutalement au démarrage (pas agréable), le régulateur de vitesse actif, la surveillance des angles morts.


« Voiture à vivre »

Le C4 Picasso II est original, rationnel, spacieux, bien conçu, sans défaut flagrant, facile - mais pas amusant - à conduire. Et il embarque les derniers équipements technologiques, souvent optionnels cependant. Une voiture à vivre, comme on disait autrefois chez Renault. Mais, on aurait aimé davantage de chaleur dans la présentation, une qualité de finition moins inégale - excellente par endroits, perfectible dans d'autres - une ergonomie et une insonorisation plus soignées…

Alain-Gabriel Verdevoye


http://www.latribune.fr/blogs/essais-auto/20130830trib000780900/essai-auto-ne-pas-publier-avant-le-30-aout-citroen-c4-picasso-le-monospace-high-tech-.html


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par CITRON. le Mar 20 Aoû 2013 - 19:59

Surtout que je ne vois pas pourquoi il ne faudrait pas le publier avant le 30 août, il n'y a rien d'inédit dans cet essai.

Par contre j'adore le "moche" entre parenthèses vers la fin. :W
avatar
CITRON.
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 13046
Date d'inscription : 15/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par Invité le Mar 20 Aoû 2013 - 20:05

Après avoir été également surclassé par le vieux 5008 par Autoplus, ce C4 Picasso ne part pas avec très bonne presse. Ca sent la grosse déculottée dans 2 ans quand le 5008 II verra le jour.

Je n'ai pas souvenir d'avoir vu un jour une Citroën de 4 ans dépasser une voiture fraichement sortie. C'est un peu comme si les Clio 4 et 208 avaient fini derrière la C3 II lors de leur sortie.

Une chose est sûre : avec la réorientation de la gamme C, ce sera le dernier comparatif d'un C4 Picasso avec une Peugeot ou une Renault. Il va falloir s'y habituer...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par Invité le Mar 20 Aoû 2013 - 20:22

En résumé :

- Peu plaisant à conduire
- Intérieur austère et moche dans bon nombre de finitions
- Finition à revoir (on vous dupe avec de l'apparent de qualité)
- Des rossignols un peu partout
- Une ergonomie pas pratique et dangereuse
- Un pare-brise zenith gênant plus que plaisant

:good: 

Finalement, seb59fr a peut-être fait le bon choix en lui préférant le 5008 :W Je sens que les journaux vont se faire plaisir avec la C4 Cactus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [PRESSE/INTERNET] Essais du C4 Picasso II

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum