[RETRO] Le TUB Citroën

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default [RETRO] Le TUB Citroën

Message par Invité le Sam 23 Juil 2011 - 12:30

Contrairement à l'emploi courant octroyer au fourgon tôle ondulée HY le TUB en est la première version. Les TUB (Traction Utilitaire Basse) et TUC (Traction Utilitaire de type C) de Citroën étaient les camions légers dérivés de la Traction Avant et produits par Citroën de 1939 à 1941. Le TUB est le premier véhicule utilitaire jamais équipé d'une porte coulissante latérale et d'un plancher de charge le plus bas possible. Environ 100 modèles ont été transformés par Fenwick en 1941-1942 en intégrant un moteur électrique.
Été 1936, Pierre-Jules Boulanger se voit remettre un épais dossier constitué de photos, croquis, statistiques et descriptions précises de l'utilisation de ces utilitaires en tournées de porte-à-porte. Il ressort de cette enquête que les utilisateurs ont besoin d'un véhicule 1) à cabine avancée, 2) dans lequel on peut se tenir debout) 3. permettant d'accéder à l'arrière depuis le poste de conduite, 4. avec une porte latérale côté trottoir, pour faciliter les opérations de chargement/déchargement.

Automne 1937, le bureau d'études achève le premier prototype roulant d'un nouveau véhicule utilitaire ne ressemblant à rien de connu. Le 12 mai 1939, les services des mines examinent un utilitaire baptisé 7-T série U, portant le numéro de châssis 900000 et équipé du moteur TB 00032. Le TUB est né, c'est l'innovation ! Il doit son nom à l'abréviation de Traction Utilitaire Basse. Il emprunte le moteur quatre cylindres 35 ch de la 7C (9 CV), placé en porte-à-faux avant. Le châssis est constitué de deux longerons contre-coudés ; le plancher avant est assez haut pour loger la mécanique et permettre l'agencement d'une cabine avancée ; un plancher de charge le plus bas possible (seuil de chargement de 42 cm) permettant à un homme de se tenir debout (hauteur intérieure de 1,75 mètre) ; la porte latérale est coulissante, une nouveauté fondamentale en matière d'utilitaire léger. La carrosserie est très simple, la fabrication avait été confiée au carrossier Fernand Genève.
Sur les deux côtés à l'arrière, on trouve des rideaux en toile de bâche percés de fenêtres en matière transparente souple. Celui de droite est fixé à demeure, celui de gauche peut-être roulé et relevé jusqu'à la gouttière de toit. Une fois l'auvent ouvert, on accède à un volume utile de plus de 6 m³ après avoir enlevé le panneau arrière démontable.

La roue de secours et la batterie sont placées dans des coffres extérieurs à gauche, bien accessibles et sans aucun contact possible avec la marchandise. La mécanique est héritée de la 7 CV, ainsi que la boîte de vitesses et le train avant à suspension par barres de torsion. Le train arrière est du type conventionnel avec des ressorts à lames semi-elliptiques. Toujours emprunté de la Traction, le freinage est entièrement hydraulique avec les tambours à six tocs de 11 CV. Il fut commercialisé le 5 juin 1939 au prix de 36 000 francs. L'année suivante, le 13 février 1940, le service des mines homologue le 11-T série U. Le premier véhicule porte le numéro de série 950 001. Bien que les TUB 7 CV et 11 CV aient la même charge utile de 1020 kg, on peut les distinguer : le 7 CV ne possède qu'un seul essuie-glace côté passager, comporte un ourlet en tôle symbolisant un pare-chocs en bas de la carrosserie, dispose de deux orifices de remplissage d'essence, et d'une trappe lisse pour d'accès à la batterie (contrairement à celle du 11 CV qui est percée de quatre ouïes). Pendant la guerre, le 23 juin 1941, apparaît le Type 11-T série U-C ou TUC (Traction Utilitaire de type C). Quelques légères modifications le diffèrent du TUB, le plus important pour l'utilisateur, la charge utile passe de 1 020 kg à 1 200 kg. Il existait aussi en version ambulance, le TAMH. Très peu de ces curieux véhicules furent vendus, sa diffusion limitée par la guerre ne dépasse pas les 2000 unités. 1946, premier et dernier Salon de l'automobile pour ce véhicule sans espoir de remise en fabrication, son successeur le Type H, étant déjà prêt.

Quelques données : Voie avant : 1,48 m Voie arrière : 1,61 m Hauteur : 2,13 m Hauteur intérieur : 1,75 m Longueur du plancher plat : 3,30 m Pneus : 16 x 45 ou 16 x 50 Suspension AV par barres de torsion et AR par lames Volume utile : 7 m³ Poids à vide : 1330 kg (TUB), 1380 kg (TUC)

On peut noter que la série télévisée Louis la Brocante, met en scène, les péripéties d'un brocanteur de la région lyonnaise au volant d'un TUB. Il répète souvent une réplique culte de le série : "Mon TUB ?!"


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par Invité le Sam 23 Juil 2011 - 12:31





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par POLO6 le Sam 23 Juil 2011 - 12:46

Le dernier tub a été produit quand ?
avatar
POLO6
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 8998
Localisation : PARIS
Voitures : C5
Date d'inscription : 04/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par citromatt le Sam 23 Juil 2011 - 12:55

SM1 a écrit:

On peut noter que la série télévisée Louis la Brocante, met en scène, les péripéties d'un brocanteur de la région lyonnaise au volant d'un TUB. Il répète souvent une réplique culte de le série : "Mon TUB ?!"



Cette partie de l'article peut mettre le lecteur en erreur, puisque Louis appelle ainsi son H.
Le reste de l'article est fort intéressant
avatar
citromatt
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 2955
Age : 42
Localisation : Rouen
Voitures : ZX restylée 1.8 16V, 2CV6 spéciale, acadiane, 2CV camionette La Poste
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par Invité le Sam 23 Juil 2011 - 13:42





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par Invité le Sam 23 Juil 2011 - 13:46

2 miniatures bien connues des collectionneurs.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par citromatt le Sam 23 Juil 2011 - 14:20

exact SM1
et il en existe quelques autres
avatar
citromatt
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 2955
Age : 42
Localisation : Rouen
Voitures : ZX restylée 1.8 16V, 2CV6 spéciale, acadiane, 2CV camionette La Poste
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par Invité le Sam 23 Juil 2011 - 17:36

La miniature - Réalisée par Ixo, cette réduction d'un modèle peu connu, s'avère intéressante en proposant aux collectionneurs, sinon le prototype du type « H », tout au moins son prédécesseur. De face, les essuie-glaces surplombent un pare-brise plat surplombant le radiateur, un peu à l'instar de ce que fera Peugeot avec son D3A. Noter que ledit radiateur est reproduit avec son cache enroulé et accroché à son sommet, et l'absence de pare-chocs avant. De profil, continuons à signaler l'absence de tout moyen indiquant un prochain changement de direction. Il fallait avoir le bras long à l'époque. Sur les deux flancs, figure la plaque imposée aux utilitaires indiquant poids et dimensions. La roue de secours est rangée sur le côté gauche et accessible par la trappe qui y figure, système qui sera repris sur le type H et sur les 2cv camionnettes. Noter encore que les portières s'ouvraient dans le bon sens sur ce TUB, alors qu'elles s'ouvriront à l'envers pendant de très longues années sur le type H. Les flancs et une petite du toit étaient toilés (et non est étoilé). L'arrière du modèle reproduit reçoit deux portes verticales alors que le modèle courant recevait le dispositif vulgarisé par le type H, c'est-à-dire une partie supérieure relevable placée au-dessus de deux demi-portes. Noter enfin la présence de seulement deux feux rouges, un en haut à côté de la plaque d'immatriculation et un second tout en bas et à gauche, et les fixations de la suspension à ressors à lame qui dépassent. L'intérieur noir ne permet pas de bien apercevoir le long levier de vitesses qui surplombe le compartiment moteur. Signalons la présence de deux banquettes le long des parois, ce qui laisse supposer la sortie prochaine d'une autre version de ce TUB, ambulance ou minicar. A suivre ...






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par Invité le Sam 23 Juil 2011 - 17:52













voila ceux que je possède :good:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [RETRO] Le TUB Citroën

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum