[INFORMATION] Actualité des motorisations

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par POLO6 le Sam 17 Sep 2011 - 19:19

le 1,6 TPH va encore etre torturé monter en puissance ! ben faut bien puisqu il n y a pas
jusqu a nouvel ordre de moteur de cylindré digne superieur pour faire le travail...Si la boite
a double embrayage arrivera bien tard , pour ce qui est du down sizing pour l essence , c est
clair PSA est bien le pionnier !
POLO6
POLO6
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 8998
Localisation : PARIS
Voitures : C5
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par Ze_British le Sam 17 Sep 2011 - 20:17

Plus de 2.2 HDi ni de V6 HDi, une bien belle connerie...
Ze_British
Ze_British
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2462
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par STEPPE 91 le Sam 17 Sep 2011 - 22:21

pour conduire V6 ancien ,v6 des années 2000 et thp sur ds3,l'impression de conduite est très différente.

le V6 ancien est creux sous 3500 TR et grimpe jusqu'à 6500.

le moteur est souple et le bruit somptueux : ah le maserati !la conso est bien aussi.

sur le v6 récent la conduite est souple et la conduite plus aseptisée.

la ds3 est une bete de course avec un moteur plein de vie dès 2000 tr.

mais sur la durée , le moteur est très sophistiqué et coutera plus cher à l'entretien.
STEPPE 91
STEPPE 91
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 8833
Voitures : Ds4 200thp brun hickory/saxo 1.5d sx
Date d'inscription : 16/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par S.Design le Ven 2 Déc 2011 - 13:53

Jeudi 01 décembre 2011

PSA investit 700 millions d'euros à Trémery

[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 450_3024

L'usine de Trémery en Moselle reçoit un investissement record associé à 500 créations de postes.


Alors que PSA Peugeot Citroën a du mal à se remettre de l'annonce des 5.000 emplois supprimés dans ses usines d'assemblage automobile en France, le groupe investit un somme record dans sa petite usine de Trémery en Moselle. Le site va fabriquer la prochaine génération de moteur pour le groupe, un trois cylindres d'abord exploité sur la 208. Cette mécanique de 1.0 ou 1.2 litre permettra à Peugeot et Citroën d'atteindre des records d'émission de CO2, l'objectif étant de se cantonner entre 99 et 104 g/km de CO2.

460 Millions d'euros en R&D
717 millions d'euros sont investis dont 460 millions en recherche et développement sur l'unique site de Trémery. Les 257 millions d'euros restant sont distribués sur les sites mécaniques de Peugeot pour assembler les moteurs. 640.000 unités thermiques devraient être fabriquées à terme dans les usines "moteurs " du groupe de l'Est de la France. Philippe Varin, président du groupe PSA se satisfait de cette politique d'investissement et commente : "on a quand même (…) des bonnes nouvelles, en Chine, au Brésil, mais aussi en France".

Les salariés du groupe en priorité
L'usine de Trémery emploie aujourd'hui 3.720 salariés, affairés sur la fabrication des moteurs diesel (35 millions d'unités produites) pour l'ensemble du groupe et ses clients depuis 1979. La moitié des postes à pourvoir sera proposée aux salariés des autres sites, en sureffectifs.

Source: autoplus.fr

_____________________________________________________________________________________________________________________
[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 Citroe17
S.Design
S.Design
Expert
Expert

Nombre de messages : 5556
Age : 39
Localisation : Rouen
Voitures : Rolls Royce Ghost: couleur Darkest Tungsten avec baie de pare-brise et capot alu
Date d'inscription : 27/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par C-vava le Ven 2 Déc 2011 - 16:46

Nous verrons bientôt ce que vaut ce nouveau moteur
C-vava
C-vava
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 31443
Age : 60
Localisation : Cambrai
Voitures : C3III shine puretech 110cv, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par POLO6 le Ven 2 Déc 2011 - 18:31

C-vava a écrit:Nous verrons bientôt ce que vaut ce nouveau moteur

du tres grand Tourer 59 C vava [INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 40681
POLO6
POLO6
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 8998
Localisation : PARIS
Voitures : C5
Date d'inscription : 04/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

default PSA lance un moteur 3cylindres

Message par Invité le Sam 3 Déc 2011 - 2:14

PSA annonce le lancement de la production en série d'un nouveau moteur le EB à la norme Euro 6 en deux versions 68 et 82ch

[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 Art-1210

La parole à nos spécialistes de C-Forum

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par C-Addict le Sam 3 Déc 2011 - 10:32

PSA présente son tout nouveau moteur essence trois cylindres

Constructeurs - 02/12/2011

Le groupe PSA inaugurait hier à Trémery la ligne de production de son nouveau moteur essence EB. Un moteur plus léger, plus compact et 25 % plus économique que le précédent moteur TU produit à Douvrin.

PSA s’apprête à lancer son nouveau petit moteur essence EB (E pour essence, B pour segment B). Dans sa version 1,2 l Vti 82 ch, ce trois cylindres atmosphérique downsizé équipera dans un premier temps la Peugeot 208, dont le lancement est prévu pour mars 2012. Il remplace avantageusement le moteur TU, 4 cylindres, actuellement fabriqué dans son site de Douvrin (Française de mécanique) et inauguré en 1987 sur la 205. "A performance équivalente, le nouveau moteur offrira un gain de consommation de 25%, soit 1,5 l en moins au 100 km", annonce le constructeur. Il affichera des émissions de 104 g de CO2 /km, puis descendra à 95 g en 2013, équipée d’une boîte pilotée et d’un Stop&Start. Dans sa version 1,0 l 68 ch, proposée à partir de mai sur C3 et 208, ses émissions tomberont à 99 g et ce sans Stop&Start.

Un gain de poids de 21 à 25 kg
Pour améliorer le rendement, Le groupe a notamment réduit les frottements ("de 30% par rapport aux meilleurs concurrents", dixit Denis Fourchon, le chef de projet moteur EB) en recourant notamment à des revêtements innovants basse friction, une pompe à huile régulée ou une distribution par courroie dans l’huile.
Autre facteur primordial dans la réduction de la consommation et des émissions, le poids. Il a été réduit de 21 à 25 kg selon la version, avec des répercussions sur les autres organes de la 208 qui gagne ainsi au total 173 kg par rapport à la 207. Cette réduction de poids passe par une plus grande compacité, qui permettra en outre d’équiper les 107 et C1 sans apporter de modification par rapport au moteur 1,0 l Toyota.

Une culasse exceptionnelle
Ce gain de poids est notamment obtenu grâce au travail réalisé sur la culasse qui, en intégrant les fonctions du collecteur d’échappement, du boîtier de sortie d’eau et du support moteur, permet de gagner à elle seule 5,8 kg. Un procédé de fabrication avec un moule classique ne permettait pas de créer une pièce si complexe, le groupe a donc eu recours à une technique de fonderie sophistiquée, le procédé à modèle perdu (PMP), qu’il est le seul à maîtriser en Europe, avec BMW. Le principe est de réaliser une culasse en polystyrène, de l’intégrer dans un moule rempli d’un sable particulier et d’injecter de l’aluminium sous forme liquide qui va prendre la place du polystyrène.
Sur les 52 brevets que PSA a déposés sur ce moteur, 17 portent spécifiquement sur cette culasse. C’est la fonderie de Charleville, appartenant au groupe, qui réalise cette opération complexe. Elle le réalisait déjà pour le moteur EP qui équipe les 308. Actuellement sous-traitée, la production des modèles en polystyrène sera intégrée au sein du site de Charleville en 2012.

1 300 moteurs par jour à partir d'octobre
Le démarrage de la production de ce nouveau moteur débutera fin février dans son usine de Trémery, près de Metz, à raison d’une centaine par jour. Une deuxième équipe sera mise en place en juin et une troisième en septembre pour finalement passer au rythme de croisière de 1 300 moteurs/jour. Un volume à comparer aux 4 900 moteurs 1,4 l et 1,6 l Hdi et aux 2 000 moteurs 2,0 l et 2,2 l Hdi actuellement produits par jour sur le site. En données annuelles, PSA table sur une production de 145 000 moteurs essence en 2012, pour une capacité maximale, en trois-huit, de 550 000 unités (640 000 en travaillant le weekend).
Le site produira tous les volumes destinés à l’Europe (dont centrale et Méditerranéenne). "Au total, nous produirons à Trémery 1, 582 million moteurs en 2012, contre 1,4 million cette année", indique Philippe Dorge, directeur de l’usine depuis le mois de septembre. A terme, il estime que le cap des 2 millions de moteurs par an sera atteint.

500 nouveaux postes créés sur Trémery
"Nous avons d’ores et déjà augmenté nos effectifs d’une centaine de personnes pour atteindre 3 750 personnes et nous prévoyons un effectif de 4 100 personnes d’ici fin 2012", dit-il. il prévoit de recruter la moitié des nouveaux effectifs au sein du groupe PSA, dans le cadre du plan de redéploiement des compétences.
A partir de mi-2013, des versions turbo injection directe seront produites à Douvry, pour une capacité annuelle de 320 000 unités, en compensation de l’arrêt progressif de la production du moteur TU. A partir de 2015, le moteur EB sera produit en Chine et en Amérique latine pour approvisionner les marchés locaux.
Assemblé en France, ce nouveau moteur est aussi composé d’une centaine de composants provenant à 55% de France, notamment des éléments techniques, comme le système d’injection et la programmation des calculateurs (venant du Japon) réalisés par Valeo ou la courroie humide réalisée par Delco. Les pièces de fonderie sont fournies par les deux filiales de PSA, son site de Mulhouse, pour les carters, et son site de Charleville, pour les vilebrequins et les culasses, site qui produit en tout 13 000 culasses par jour dont celles des moteurs Diesel assemblés à Trémery.

Xavier Champagne

Source : Autoactu

_____________________________________________________________________________________________________________________
[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 Signat15
C-Addict
C-Addict
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 6144
Age : 32
Date d'inscription : 20/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par C-vava le Dim 4 Déc 2011 - 17:46

le 82cv sera disponible sur les versions exclusive?
C-vava
C-vava
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 31443
Age : 60
Localisation : Cambrai
Voitures : C3III shine puretech 110cv, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par c-dolu le Mar 6 Déc 2011 - 19:54

C'est quoi l’intérêt de proposer deux puissances aussi proches ???
14 cv d'écart.
Je pensait que ce serait 70 et 90 ou 100.
c-dolu
c-dolu
Apprenti
Apprenti

Nombre de messages : 2029
Voitures : DS5 H
Date d'inscription : 18/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par Ze_British le Mar 6 Déc 2011 - 20:47

Je me suis fait le même réflexion. C'en est presque idiot un écart aussi petit !

Sauf qu'en fait le 68 ch est un 1.0, alors que le 82 ch est 1.2. La différence se fera sûrement là.
Ze_British
Ze_British
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2462
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par C-vava le Mar 6 Déc 2011 - 22:33

avoir une version digne de ce nom et une autre pour la pub
Et oui dans la pub on vantera les performances CO² les meilleurs de toutes, ca fera bien et quand le client viendra à la concess il repartira pour la plus part avec une version plus puissante.
C-vava
C-vava
Administrateur & Webdesigner
Administrateur & Webdesigner

Nombre de messages : 31443
Age : 60
Localisation : Cambrai
Voitures : C3III shine puretech 110cv, C4II confort HDI90
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par Ze_British le Mer 7 Déc 2011 - 10:06

Pas bête Vava... Je n'y avais pas pensé !
Ze_British
Ze_British
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2462
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

default Re: [INFORMATION] Actualité des motorisations

Message par S.Design le Mer 7 Déc 2011 - 14:31

Info à prendre au conditionnel:

06/12/2011

Mecachrome va produire un moteur très économe

[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 028c0125

Le mécanicien de précision Mecachrome (MCH) espère devenir un motoriste à part entière grâce à une innovation majeure. Le groupe, qui fournit des pièces pour les moteurs de BMW, Porsche ou PSA ou assemble des moteurs de course pour Renault, prépare actuellement l'entrée en production d'un nouveau moteur thermique à compression variable. Beaucoup moins gourmand, il permettra aux véhicules d'économiser de 15 % à 35 % de carburant selon son concepteur, le bureau d'études lyonnais MCE-5, créé en 2000 à l'initiative de Vianney Rabhi, fils de l'intellectuel Pierre Rabhi.

Depuis 1997, ce touche-à-tout de la mécanique a développé un moteur qui permet de réduire la cylindrée sans perte de puissance. D'où un gain sur les coûts et le poids du bloc. Dans les moteurs classiques, le taux de compression est fixe. Dans le MCE-5 VCRi, un système de crémaillère augmente ou réduit le volume de la chambre de combustion. Ce qui permet d'optimiser la réaction thermique et, de ce fait, la consommation de carburant. Pour protéger cette technologie, MCE-5 a déposé pas moins de 250 brevets depuis dix ans dans 14 pays.

Plusieurs constructeurs ont déjà expérimenté ce système. Saab a même présenté un moteur similaire au Salon de Genève en 2000. Mais la question du coût de cet assemblage complexe et celle de sa fiabilité n'avaient pas jamais été résolue. « Aujourd'hui, nous maîtrisons le procédé de fabrication. Et le prix de revient de ce moteur est inférieur à des équivalents diesel ou hybride. Face aux moteurs essence, nous sommes plus chers de 300 euros sur les petites cylindrées, mais moins chers de 800 euros sur les grosses », précise Jean-François Roche,PDG de MCE-5.

Assemblé en France

Selon des informations concordantes, PSA s'intéresserait à son développement. Hasard ou pas, MCE-5 a eu la bonne idée de monter ses deux prototypes sur des 407. « Mais nous ne voulons aucun équipementier majeur, ni aucun constructeur dans notre tour de table. Nous souhaitons rester indépendants », affirme Jean-François Roche.

Depuis sa création en 2000, il a englouti quelque 75 millions d'euros en R&D. Parmi ses fidèles actionnaires figurent, outre le président, la famille Mulliez, le fonds Genii Capital, propriétaire de Lotus, ou encore le Fonds souverain de Monaco.

Mecachrome, qui s'est aussi entouré de trois autres équipementiers européens, sera l'assembleur de ce nouveau moteur dans son usine de Sablé-sur-Sarthe. C'est le seul site du groupe à être certifié ISO TS 16949, la norme de qualité dans l'automobile pour la fabrication en série. « Nous envisageons de sortir les premiers moteurs d'ici fin 2013 », avance François Laloyaux, pilote de ce projet chez Mecachrome, qui y a affecté une dizaine de techniciens et ingénieurs. Soixante créations de postes sont prévues à terme et l'investissement se chiffre à plusieurs millions d'euros pour la mise en production. L'objectif est de fabriquer 40.000 moteurs économes.

Source: lesechos.fr


le 6 décembre 2011

Le moteur MCE-5 va entrer en production

[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 5-mote10
[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 2-mote10
[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 1-mote10

MCE-5 Developpement s’est associé au motoriste Mechachrome pour produire son moteur à compression variable MCE-5. Les premiers moteurs pourraient être produits d’ici fin 2013.

Après 13 ans de recherche, l’invention de Vianney Rabhi prend un nouveau tournant, celui de la production. Son moteur MCE-5, économe en carburant, permet d’adapter ses propriétés en fonction de la sollicitation du conducteur. Son taux de compression – une variable fondamentale du moteur déterminant son rendement – est ajusté grâce à un réglage dynamique de la hauteur des pistons.

[INFORMATION] Actualité des motorisations - Page 4 Mce-510
Prototype MCE-5

Le moteur est fonctionnel, nous avions même pu essayer un prototype. Il s’agit d’un bloc 1,5l essence à injection directe dont les performances sont comparables à un V6 : 480 Nm de couple dès 1.8000 tours/minute et 245 chevaux. Monté sur une Peugeot 407 et accouplé à une boite de vitesse manuelle, il émet 151g de CO2/km pour une consommation inférieure à 7 litres aux 100 km. Des caractéristiques proches du V6 diesel d’Audi, sans dispositif Stop and Start et surtout sans les rejets importants de polluants type NOx. Toutefois, nous avions pu remarquer qu’il restait quelques mises au point à trouver pour le rendre plus souple.
En mai dernier, la société MCE-5 Developpement a conclu un partenariat pour la production en série de ce moteur avec le français Mechachrome, spécialiste de la production et de l’assemblage de pièces et de moteurs pour l’aérospatial et l’automobile. La société travaille notamment avec BMW, Porsche ou PSA et selon Les Echos elle pourrait produire ce moteur d’ici fin 2013.

Cet accord permettra aux deux sociétés de mettre en valeurs leur savoir-faire auprès des constructeurs automobiles puisque l’objectif reste d’accéder à la production en série de moteur MCE-5 VCRi pour de grandes marques automobiles.

Le fontionnement en vidéo: